Lettre à mon ravisseur

 

Lettre à mon ravisseur

Je ne sais pas vraiment comment vous décrire mon ressentis sur ce livre !

C’est tellement différent …

C’est l’histoire de Gemma, jeune fille de 16 ans qui se trouve dans un aéroport avec ses parents. Suite à une dispute, elle part boire un café et rencontre son ravisseur.

Le plus simple serait de vous dire que c’est une histoire horrible, que cet homme est un monstre mais c’est là que c’est délicat, ce n’est pas du tout ce qu’on ressent pour lui.

Ce livre est tellement bon qu’on en vient à s’attacher à lui, à l’apprécier, à vouloir en savoir plus sur lui…

C’est à se demander si on est pas atteint du Syndrome de Stockholms..

Mais dès le début du livre, même si le kidnapping est horrible, qu’on n’imagine pas la douleur des proches et celle de la victime, la peur en plus.

Ici, on se retrouve seul avec Gemma et Ty et on accepte cette situation. C’est vraiment très étrange comme sentiment …

On se sent vraiment isolé de tout, de tout sauf d’eux, de ce rapprochement, cette ébauche de sentiment… Et puis on est fasciné par cet endroit, l’étendue de sable à l’infini, les descriptions détaillées, on a vraiment l’impression d’être au coeur de ce désert.

Désert qui est un personnage dans ce livre. Il a autant d’importance que Gemma & Ty.

Au final, on ressort de cette lecture, chamboulé, fasciné, choqué par nos ressentisUn grand moment d’incompréhension et de questions..

Et on y pense encore après car ce livre a été tellement prenant !
Je n’ai pas pu le lâcher.

Je ne m’attendais vraiment pas à ça en le lisant… Je ne m’attendais pas à ressentir ses sentiments contradictoires vis à vis de Ty et de son geste, mais aussi de regretter le désert …

Et puis cette fin ne me convient pas vraiment .. Où tout cela mène? Que se passe-t-il ensuite ? Et oui les fameuses questions « Et après alors? » On a du mal à les quitter.

Vraiment je ressors toute étrange et chamboulée, on me demandant « Suis-je normale » ^^

Enfin voilà, un thriller psychologique captivant !

D’ailleurs la 4ème de couverture le dit très bien

 » Un thriller psychologique qu’on ne peut arrêter, ni oublier « 

Et c’est tout à fait ça !

Two Steps from Hell – Mercy in Darkness

Publicités

Say Something ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s