Pour un tweet avec toi

pour un tweet avec toi

Abby n’arrive pas à écrire son nouveau roman. La peur de la page blanche est bien là jusqu’au jour où son agent l’inscrit sur Twitter pour qu’elle renoue avec ses fans. C’est ainsi qu’elle commence une relation écrite avec Mark.

Ayant adoré  » Quand souffle le vent du nord  » je me suis dis que cela pouvait être dans le même style avec ce livre.

Mais non, pas mal de détails, de paroles ne me semblaient pas très crédibles. Qu’on se confie à un inconnu, je peux comprendre * Dieu sait combien de personne aime raconter leur vie à des inconnus (même quand on s’en tamponne^^) * mais les rendez-vous Twitter ?

Pourquoi mettre en scène un rendez-vous Twitter au restaurant comme si l’autre était là, à la place de se parler tout simplement  » là je suis au resto etc  » et pas de  » que prends-tu à diner? » et tout ce blah blah du genre…

L’histoire est mignonne, ça se lit bien et on tourne les pages. Mais je ne me suis pas du tout identifiée aux personnages, j’ai lu en étant à distance, comme l’on regarde un téléfilm qui n’est pas génial mais où l’on veut absolument connaitre la fin * que ceux d’entre vous à qui cela n’est pas arrivé lèvent le doigt ^^ *

Bien sûr à la fin, j’ai été touché par Abby & Mark. Et cette révélation, ce sujet tellement bien traité avec humour mais qui ne nous épargne pas. Mais je m’attendais à des papillons (la faute aux autres épistolaires que j’ai lu ^^) et ce ne fût pas le cas.

Cependant, j’ai beaucoup apprécié les références aux films, séries etc. C’est amusant de chercher si je me souvenais de telle ou telle référence.

 

En bref, une lecture en demie teinte avec du bon et du moins bon. Mais l’essentiel est que l’on passe un bon moment finalement. Et on en apprend plus sur le quotidien d’un écrivain et l’enfer de la page blanche ce qui est appréciable.

 

Kate Nash – Oh my god !

 

Pour un tweet avec toi de Teresa Medeiros

Éditions Milady, Coll Central Park, 2012

Publicités

8 réflexions sur “Pour un tweet avec toi

  1. Lily, tu me fais rire, tu réfléchis trop !!!

    J’avais bien aimé ce livre, un peu moins la fin (et la révélation secrète … du mélo !!!!), du moins si je ne me trompe pas d’histoire non plus (???), mais il faut dire aussi que je n’avais PAS DU TOUT aimé  » Quand souffle le vent du nord  »

    Héhé … ☺

Say Something ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s