The Ghostwriter – Alessandra Torre

I have no words…

I don’t know if I will ever be able to talk about this book or how I felt while reading it.

This book haunted me, touched me, I couldn’t put it down, I cried, I have been horrified, I have been tensed from page one to the last.

This book is my first one of Alessandra Torre, and it will not be the last one. No romance here but a mystery novel, a psychologic one.

Helena Ross is a famous best-seller author. Her last wish is to finish writing her last book: the most important of her life. She has three months to do it because she is dying from cancer. It will be about her life and all the secrets inside it.

Well, that was her plan but she knows that it will be impossible because she needs one year to write a novel… So her last chance is to ask the help of a Ghostwriter, so she asks Kate, her agent, to find him.

Yes, this book is about sickness/illness but it is not just about that. To be honest, it’s a small part of the plot, more like a deadline.

This book is more about writing, the love of it! The need for an author to write, the process, the path from an idea to a manuscript and toward a book. You will be immerged in the publishing world with agents, contracts etc.

I have been captived by the story! I couldn’t stop thinking about it even when I closed the book.

Helena‘s story deeply moves the reader, there is no concession.  We follow the story chapter by chapter to reach the truth, the final revelation.

Alessandra is a suspense genius, she gives us clues during all the novel. She gives us her story, we have the sensation to be a guest behind the scene because we know that each word, each clue leads to the revelation, exactly the same way Helena lives with her book.

I really loved Helena character: her spirit, her comes back, her sarcasm. I was touched by her personality.

The same way I was touched by the Ghostwriter: his words, touches, he is really important for the story and I love their duet.

 

We can call it a psychologic mystery, a « behind closed doors » story between the past and the present.

When I finished the novel, I was totally moved. Moved by the story, the feelings, the words and last but not least: Alessandra’s style which adds « un je ne sais quoi » so real and alive.

 

I didn’t expect anything when I started the novel and yet I have been hooked from the first page!

I highly recommend it!

 

arrow 1 transparent

 

Je ne sais pas si je vais être capable de parler du livre ou de lui rendre justice.

C’est un livre qui m’a touchée, m’a hantée, que je n’ai pas pu lâcher, j’ai pleuré, j’ai souri, j’ai été horrifiée et la tension ne m’a pas quittée de la première à la dernière page !

Ceci est mon premier Alessandra Torre, et ce ne sera pas le dernier ! Mais ici pas de romance, vous trouverez un livre à suspense, un polar psychologique.

Helena Ross est une auteure reconnue, best-seller plusieurs fois, qui souhaite écrire son dernier livre, le plus important de sa vie. Car oui, Helena apprend qu’elle a un cancer, il lui reste trois mois à vivre (no spoiler ici, vous le savez dès le début). Son dernier souhait est d’écrire son histoire et d’en révéler tous les secrets.

Seulement, elle qui met 1 an à écrire ses livres, doit se rendre à l’évidence et demande à Kate, son agent, de trouver un Ghostwriter pour l’aider.

Alors oui, ce livre parle de maladie car nous suivons Helena, mais ce n’en est qu’une partie.

Ce roman est une ode à l’écriture, au besoin qu’un auteur a d’écrire, au chemin qui mène à l’écriture et ce qui en fait un roman. Vous enterez aussi dans le monde de l’édition, des liens agents/auteurs, des contrats etc. Et puis, vous serez suspendus aux mots d’Helena et du Ghostwriter.

J’ai été complétement captivée par l’histoire ! Même en posant le livre je ne pouvais m’empêcher d’y penser.

L’histoire d’Helena vous prend aux tripes, sans concession. Nous suivons petit à petit le chemin vers la vérité. On avance chapitre par chapitre avec le Ghostwriter jusqu’à la révélation.

 

Alessandra manie à merveille le suspense, les indices sont distillés par petites touches. Elle nous livre elle aussi son histoire, on a l’impression d’être dans le processus d’écriture car on voit bien que tout cela nous mène à la révélation.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Helena, son esprit, sa repartie, son sarcasme. J’ai été touchée par sa personnalité.

Tout comme j’ai été touchée par le Ghostwriter, ses gestes, ses mots, ce qu’il apporte à l’histoire et ce duo qui se forme.

 

On peut appeler cela un thriller psychologique, un huis-clos entre passé et présent.

J’ai fini le livre complètement dévastée par l’histoire ainsi que les mots et le style d’Alessandra qui rendent le tout si vrai, si vif !

 

Je ne m’attendais à rien de spécial en commençant ce roman et puis j’ai été transportée !

Je ne peux que vous le recommander chaudement !

 

The Ghostwriter by Alessandra Torre

DCA, 2017

 

Source : Jen Bardel illustration, fanmailbox

Publicités

The Hate U Give – Angie Thomas

Absolument glaçant !

Plus que jamais contemporain avec ce fait d’actualité ou plutôt le mouvement « Black lives matter »

Si évidemment on ne peut pas faire de généralité sur les policiers, tout comme on demande de ne pas en faire sur les personnes de couleur, il y a quelques points où la narratrice le fait.

 

Cela étant, j’ai beaucoup aimé ce livre ! Il se lit d’une traite tellement on est dedans. Ce que vit Starr et tout ce qui s’ensuit après cette tragédie.

La vie dans ce quartier, la peur, la menace de gang. Mais ce livre est aussi tellement plus : une voix sur les violences faites aux minorités, sur les inégalités, les clichés et autres préjugés (et dans les deux sens). Mais aussi une ôde à la solidarité, l’amour de sa famille, et au fait que lorsqu’une situation est difficile et n’aboutit pas à quelque chose de juste, l’important est de ne pas baisser les bras et de continuer à faire ce qui nous semble juste.

 

C’est vraiment un récit poignant, que ce soit avec le point de vue de Starr, qui a 16 ans, mais aussi celui de ses parents, ses amis. Des générations différentes et qui montrent que si certaines choses ont évolué, d’autre restent toujours d’actualité malheureusement…

 

Les références culturelles et l’humour aident aussi à alléger la tension permanente. On sait qu’à tout moment cela va exploser et on attends cet instant…

Un YA fort, qui nous fait nous interroger, et qui nous donne envie d’utiliser nous aussi notre voix.

 

Ed Sheeran – Save Myself ♫

 

The Hate U Give by Angie Thomas

Harper Collins, 2017

 

Breaking News : Le livre sortira chez Nathan cette année !

 

Wallbanger * Cocktail #1 *

Ou quand je vous parle enfin d’un livre que j’ai lu en anglais depuis pfiou…Et qu’il a eu le temps de sortir en français… ahem

Génial ! Génial ! Génial !

J’ai adoré ! Tout est là !

C’est drôle, il y a beaucoup de swoon, les personnages sont tops, les dialogues sont géniaux ! Bref, une romance parfaite !

Caroline, commence un nouveau boulot, une évolution dans sa carrière et emménage donc dans un nouvel appart.

“You know those moments when everything is exactly the way it was meant to be? When you find yourself and your entire universe aligning in perfect synchronization, and you know you couldn’t possibly be more content? I was inside that very moment, and fully conscious of it.”

Elle découvre alors que son voisin de palier est très actif dans sa chambre à coucher et que cette activité fait trembler le mur qu’il partagent.

“Now you listen here, mister,” I said, trying for a more adult tone. “I’m not going to spend every night listening to you try to crash you girl’s head through my wall with the force of your dick alone!”

Un soir, Caroline excédée, décide d’y mettre fin et c’est à ce moment qu’elle rencontre le fameux Simon. Simon, handsome, photographe globe trotteur.

“The right woman for you wouldn’t want you to change anything about your life. She wouldn’t rock your boat, she’d jump right in and sail it with you.”

La montée en pression va crescendo. Leur flirt devient de moins en moins subtil, les jeux de mot et sous-entendus sont délicieux. J’ai vraiment beaucoup aimé et puis quand il y a eu la quote de Pacey from Dawson’s creek, ce livre ne pouvait pas être meilleur !

Bref une romance parfaite ! Aussi bon qu’un Higgins et aussi drôle que Tangled d’Emma Chase !

 

Wallbanger * Cocktail #1 * d’Alice Clayton

Gallery Books, 2013

The Deal #1

Il est temps de reprendre les publications des livres dont je veux absolument vous parler !

Voici donc The Deal, un new adult lu en 2015, et qui fait partie des must read du genre pour moi ! * Dois-je préciser que j’aime cette auteure ? *

the deal

Génial ! J’ai A.do.ré !

Tout est là ! Les personnages, le swoon, l’histoire, les répliques, les personnages secondaires !

Je suis passée du rire aux larmes, du swoon au « oh non » !

Tout commence par un deal, Garrett doit absolument réussir dans une matière pour pouvoir jouer les prochains match de Hockey. Quand il voit que cette étudiante qu’il remarque pour la première fois est calée dans cette matière, il va tout faire pour qu’elle lui donne des cours. Seulement Hannah n’est pas intéressée, Garrett va alors jouer de tout son charme pour obtenir son aide.

 

“Just out of curiosity,” she says, “after you wake up in the morning, do you admire yourself in the mirror for one hour or two?”

“Two,” I reply cheerfully.

“Do you high five yourself?”

“Of course not.” I smirk. “I kiss each of my biceps and then point to the ceiling and thank the big man upstairs for creating such a perfect male specimen.”

Garrett est juste merveilleux, ses répliques, son caractère, ses attentions.

Quant à Hannah on est loin de la gourde de la fac. C’est une fille forte et qui n’hésite pas à faire face !

Le ping pong verbal entre les deux est priceless ! Leur histoire est over swoon !

“Him: Confession: I deleted all the 1 Direction from your iPod when u were in the can.
You’re welcome.
Me: WHAT?? I’m going to kiss u!
Him: With tongue?
It takes me a second to realize what happened, at which point I’m completely mortified.
Me: Kill u! I meant KILL. u. Damn autocorrect.
Him: Surrrrrre. Let’s blame it on autocorrect.
Me: Shut it.
Him: I think someone wants to kiss me…”

L’ambiance hockey et vocal class ajoute un contexte intéressant à l’histoire. On est complétement investis dans leurs rêves respectifs.

Cette petite ambiance à la One Tree Hill avait tout pour me plaire !

“Unbelievable. Every girl at this college would cut her frickin’ arm off to help me out. But this one? Runs away like I just asked her to murder a cat so we could sacrifice it to Satan.”

Les personnages secondaires ne sont pas en reste ! Que ce soit les coéquipiers de Garrett : Logan, Tucker etc, ou les amis d’Hannah.  Ils ont tous un rôle primordial dans l’histoire et apporte des moments touchants et de l’humour.

 

Bref ce livre est génial ! Ce n’est pas un coup de coeur mais il s’en est fallu de peu !

 

Drew Holcomb & the Neighbors – What would I do without you ♫

 

The Deal * Off-Campus #1 * d’Elle Kennedy

Kindle Edition, 2015

NA 1.5

1st in a series logo 3 source - Molly O'Keefe

Les Fiancés de l’hiver * La Passe-Miroir #1 *

Quel livre génial !
Tout simplement fascinant ! Tant par son univers que par ses personnages. Et le style est si bon, si fluide et agréable que l’on tourne les pages sans s’en rendre compte, tellement on est absorbé par les mots ! C’est une véritable réussite !

J’ai adoré cet univers fantastique si riche mais tellement bien expliqué. A chaque chapitre on en apprend davantage, à la fois à travers la découverte d’Ophélie que par les révélations.

Dans ce monde, il y a des Arches, chacune avec sa spécialité. Sur Anima *l’Arche d’Ophélie*, les habitants ont le pouvoir d’interagir avec les objets. Sur l’Arche du Pôle *celle de Thorn* il existe 3 clans, chacun essayant de prendre le pouvoir sur les 2 autres avec leurs dons.

Quant aux personnages c’est simple Ophélie est de plus en plus intéressante, beaucoup plus forte que l’on ne le pense, on s’identifie et on la suit dans cette aventure qui connait beaucoup de péripéties.

« Passer les miroirs, ça demande de s’affronter soi-même, avait dit le grand-oncle. Ceux qui se voilent la face, ceux qui se mentent à eux-mêmes, ceux qui se voient mieux qu’ils sont, ils pourront jamais. »
Thorn, le potentiel masculin est un personnage mystérieux, à la fois attachant, swoonant et « contrariant ». On a hâte de le percer à jour !
La tante Berenilde est assez surprenante je dois le reconnaitre. On ne cesse de changer d’avis au cours de notre lecture.
La tante Roseline devient attachante et fait office d’ancre dans la réalité d’Ophélie.
« Tu es la personnalité la plus forte de la famille, ma petite. Oublie ce que je t’ai dit la dernière fois. Je te prédis que la volonté de ton mari se brisera sur la tienne. »
J’ai également aimé les personnages un peu plus secondaires comme le grand oncle génial d’Ophélie, Renard, Gaëlle, la Mère Hildegarde et évidemment le casanova de Clairdelune Archibald.
« Archibald finit par lâcher un profond soupir.
– Je vous avoue que je suis un peu déçu. Il aurait été follement amusant d’avoir la promise de Thorn sous la main.
– Et pourquoi cela ? demandra-t-elle avec un sourcillement.
– Mais pour la déflorer, bien entendu.
Ophélie battit des paupières. C’était la déclaration la plus inattendue qu’on lui avait jamais faite. »
Finalement je me rend compte qu’il m’est diffcile de coucher par écrit tous mes ressentis pour ce livre !
La magie a totalement opéré ! J’ai adoré l’univers, le monde des clans, les révélations, les craintes pour Ophélie, les phrases de Thorn…
« Votre sort est une réelle préoccupation pour moi. »

Bien que complétement différent ce livre me fait un peu penser à Harry Potter, dans la mesure où je suis entrée dans l’univers et que je n’ai eu aucune envie d’en ressortir et que j’ai hâte de lire la suite qui promet d’être une saga formidable !

Il y a des livres et des univers qui font la différence, qui se démarquent sans que l’on s’en rende compte et c’est ce que ce livre est pour moi !

Alors oui je ne vous parle pas assez de l’histoire car je me dis que le mieux que je puisse faire pour vous c’est de vous laissez le découvrir.

Mais pour ceux d’entre vous qui veulent un résumé sachez que l’on suit Ophélie, une Animiste, qui travaille dans un Musée en tant que liseuse et qui du jour au lendemain se voit promise à Thorn, un habitant de l’arche du Pôle. Tout les oppose et on va découvrir en même temps qu’Ophélie que son futur est pavé de dangers, de découvertes, de beaucoup de questions, de révélations, à la fois sur les situations mais aussi sur elle même.

Alors si vous voulez du dépaysement, entrer dans un univers fascinant, rencontrer des personnages géniaux et faire partie de cette aventure, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

S’il faut encore vous convaincre, voici le billet de Cess :)

Heart logo

 

 

Message for bears – November

 

Les Fiancés de l’hiver* La Passe-Miroir #1 * de Christelle Dabos
Édition Gallimard Jeunesse, 2013

 

Le tome 2 est sorti en octobre et va bientôt être lu c’est certain !
Cette série comportera 4 tomes ! * hiiiiiiiiii*

 

1st in a Series logo 2
Livre doudou

Life in outer space

life in outer space

Oh la la !

Ce livre est parfait ! Tout est là !!!

Un héros un peu nerd, passionné de film, avec de la répartie et tellement cute !

Un groupe d’amis tous plus attachants les uns que les autres : Allison, Adrian et Mike.

Des références tops et drôles !

Des dialogues swoon, touchants et hilarants !

Une histoire d’amitié poignante !

Une histoire d’amour so so cute !!!

Et beaucoup beaucoup d’émotions ! On passe du rire aux larmes, aux moments tellement émouvants que tu as les larmes aux yeux et le smile across your face !

 

 “He looks me up and down blankly. ‘So. No Speedos?’
‘I left them in my other bag with my muscle shirts and tanning spray. You?”

 

Ce livre est clairement un feel good book !

On pourrait penser qu’avec ce que je viens de dire et le fait que ce soit du YA que le livre est léger mais non !

Beaucoup de thèmes importants y sont abordés : l’homosexualité, le divorce, la gestion pour l’adolescent, la pression de « tu vas faire quoi plus tard », l’amitié et comment aider ses amis quoiqu’il arrive, la relation parent/ado et puis le premier émoi.

 

Un feel good book intelligent, remplis d’émotions, d’amour, de punch line, de références passant de Star Wars à Halloween à « Nobody puts Baby in a corner » et qui vous donne le sourire !

Je ne peux que recommander !

Sam est génial, ses répliques, sa façon de penser, de réagir, ses descriptions de Camilla, sa façon de la connaitre, de reconnaitre ses différents sourires.

Et Camilla est une bouffée de bonheur dans ce groupe ! Elle rayonne et les aide à prendre part à leur vie !

 

Quand je repense aux déclarations, je suis tellement touchée par ce qui est dit !

Ce livre ne peut pas vous laisser indifférent !

 

Heart logo

Fort Atlantic- Let your heart hold fast ♫

 

 

 

Life in outer space de Melissa Keil

Hardie Grant Egmont Edition, 2013

 

YA romance 7

 

Burned * Fever #7 *

Burned

Oh lala !!!

Quel plaisir de retrouver Barrons et Mac aussi !

Burned est un bon mix entre Shadowfever et Iced !

Ryo est plus présent, j’ai adoré en apprendre plus sur lui et sur les 9 ! J’ai aimé être plus présente à Chesters et voir comment ils vivent ensemble!

J’ai aimé retrouver Lor également, ses répliques et son « Honey » ^^

A vrai dire je ne sais pas comment vous parler de ce tome sans trop en dire…

J’ai adoré retrouver l’univers de KMM, retrouver le groupe, vivre les situations chaotiques qui s’enchainent et voir comment ils vont s’en sortir.

J’ai ri, j’ai swooné, j’ai crié, au bout d’un moment je ne parlais plus qu’en onomatopée ! Comme d’habitude KMM nous réserve des twists, des surprises, des situations « No Way ».

Les dialogues sont géniaux, on retrouve les conversations silencieuses de Mac et Barrons, j’aurais aimé que l’on retrouve aussi celles de Ryo et Dani. Dani qui manque, on s’inquiète, on espère !

“But we have to—
No we don’t.
But we can’t—
Yes we can.
But she doesn’t—
She’ll figure it out.
But it’s—
Not your fault and not your problem.
But I’m the one—
Bloody hell, Ms. Lane, how many “buts” are you going to throw at me besides the only one I want?”
J’ai aimé en savoir plus sur le Roi Unseelie et voir son amour pour la Concubine.

J’ai aimé retrouver les Highlanders, même si Christian m’a fendu le coeur dans ce tome …

En fait le gros plus de Burned, c’est l’alternance des POV ! On passe d’une situation à une autre et cela nous permet de tout savoir, d’établir des théories, d’avoir des questions encore et toujours et surtout d’avoir une vue d’ensemble sur toute l’action ! La menace qui a commencé dans Iced, évolue et devient de plus en plus pesante dans Burned !

Chaque action a un impact sur la suite, tout le monde place ses pions et la grande partie commence…

“Life is a gift. You fight to keep it. You never quit. Never.”

Mais cette fin ! Really ! On a tellement hâte d’avoir la suite, qui est si loin …

Pour conclure je dirais que ce livre a tous les ingrédients qui font que j’aime d’amour cette série même si ce tome est pour moi celui de la transition et que le meilleur reste à venir avec les autres livres, à savoir Feversong et Feverborn * du moins pour le moment ^^ *

Merci Céline de m’avoir suivi pour la lecture au ralenti :)

Voici les billets des copines de LC : Cess, Sandy …

heart buée

 

Jim Dooley – Red Mist ♫

 

 

 

Burned * Fever #7 * de Karen Marie Moning

Delacorte Press , Hardcover, 2015

 

fever series

Iced * Fever #6 *

Iced

Mon marathon Fever en VO se poursuit avec *enfin* Iced !

Évidemment j’ai A.D.O.R.E !!!

J’ai adoré retrouver Dani, sa personnalité, son humour, son envie de vivre. Elle apporte une fraicheur aux événements, son POV est génial !

J’ai adoré retrouver le monde / l’univers que j’aime d’amour !

J’ai adoré retrouver les hommes de Barrons ! Ryodan qui devient  de plus en plus intéressant, j’ai hâte d’en savoir plus sur lui et de voir ses réactions! Lor qui est définitivement on my list ! De l’humour, des répliques hilarantes, à double sens. Et le « honey » de Lor à Dani, je trouve ça chou !

J’ai adoré retrouver Jericho of course même s’il n’est pas au premier plan.

J’ai adoré retrouver Mac même si de loin elle aussi.

J’ai adoré retrouver Christian, suivre son évolution, son humour, son obsession et ses répliques.

J’ai adoré en découvrir plus sur Dancer, qui est définitivement un personnage très intéressant et qui promet pleins de surprises !

J’ai adoré retrouver Kat et la voir évoluer avec les sidhe seer.

Dans ce tome on passe par toutes les émotions : le rire, la crainte, le swoooooon, la colère et on se pose toujours autant de questions !

KMM nous propose encore une fois un univers riche, des surprises, des intrigues. Ce tome n’y fait pas exception au contraire on va suivre les POV de Dani, celui de Kat, lors de cette nouvelle menace qui surplombe Dublin !

Dois-je en dire plus ?

Pour ma part j’ai aimé ne rien savoir avant de le commencer. J’ai aimé être encore une fois embarquée par la magie et les mots de KMM. J’ai tout aimé !!!

Et j’ai peu de doute que ce ne soit pas la même chose pour Burned !

heart buée

 

Jim Dooley – Red Mist ♫

 

 

 

Iced * Fever #6 * de Karen Marie Moning

Dell Edition, Paperback, 2014

 

Voici la couv’ géniale de la hardcover…

https://i2.wp.com/img2.imagesbn.com/p/9780385344401_p0_v1_s260x420.JPG

fever series

 

Les carnets de Cerise #1 et #2

VLUU L110, M110  / Samsung L110, M110

Quelle BD magnifique !

Les illustrations sont superbes, tellement réalistes. Les traits nous livrent toute une palette d’émotions !

CDC #1 2* clic to enlarge ^^ *

Cerise est une petite fille intelligente et terriblement attachante. Elle veut devenir romancière, adore les mystères et surtout observer les gens afin de deviner quels secrets ils peuvent dissimuler. Alors quand ses amies et elle découvrent « Monsieur Mystère », ce vieil homme qui s’engouffre chaque dimanche dans la forêt et en ressort couvert de peinture, cela sonne le début de l’enquête.

VLUU L110, M110  / Samsung L110, M110 VLUU L110, M110  / Samsung L110, M110* same here *

On a hâte d’en savoir plus ! Le rythme ne s’essouffle pas car on passe de la BD au journal intime de Cerise, aux conversations avec Mme Desjardins * la voisine et mentor romancière de Cerise *.

 

Je ne peux que vous recommander de découvrir qui est « Monsieur mystère », son histoire touchante, ainsi que tout l’univers de Cerise.

 

Prix d’Angoulême 2013 – sélection jeunesse

Les Carnets de Cerise #1, Le zoo pétrifié de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Editions du Soleil, Coll Métamorphose, 2012

 

washi tape chevron navy

 

VLUU L110, M110  / Samsung L110, M110

Je ne pensais pas que c’était possible mais ce tome 2 est encore meilleur que le premier tome, qui était déjà très bien !

On suit toujours Cerise qui est en pleine nouvelle enquête mais aussi en pleine remise en question.

Ce n’est un secret pour personne, Cerise est obsessionnel quand il s’agit de mystère alors le jour où Mme Ronsin égare sa carte de bibliothèque, Cerise découvre que chaque semaine cette dame emprunte le même livre. Mais pourquoi ?

VLUU L110, M110  / Samsung L110, M110VLUU L110, M110  / Samsung L110, M110CDC #2 3* clic to enlarge les pix *

C’est en effectuant son enquête que Cerise va se rendre compte de ce qu’elle a négligé, à savoir ses amies, sa maman et Mme Desjardins, pour aboutir à la vérité et à l’histoire de Mme Ronsin.

VLUU L110, M110  / Samsung L110, M110

Tellement émouvant !! J’ai adoré cette histoire, cette découverte ! On est obligé d’être touché, notamment grâce aux dessins tellement expressifs * oui je suis toujours aussi fan des illustrations ! *.  J’ai tout aimé dans ce tome ! J’ai hâte de lire la suite !!

 

Je vous recommande vraiment de découvrir cette série !

C’est touchant, drôle, intriguant, on ne peut qu’aimer Cerise et ses aventures !

 

Les carnets de Cerise #2, Le livre d’Hector de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Editions du Soleil, Coll Métamorphose, 2013

 

BD logo1