Kate Daniels #1 & #2

Je vous parle enfin de la série !

*oui bon ok ce billet était dans mes brouillons depuis quelques temps… Guilty*

Le tome 1 m’attendait depuis pfiouu … une éternité ! (cf: édition collector)

Mais le retard m’a permis d’enchaîner les tomes !

Edit : A l’heure d’aujourd’hui je suis, à quelques tomes près, à jour. Et c’est une de mes séries PRÉFÉRÉES d’Urban Fantasy !!! Just so you know *wink wink*

Anyway, pour le moment je vais vous parler des deux premiers tomes !

stamps 1 transparent

J’ai passé un excellent moment !

On ne va pas se mentir, l’univers est très riche, les informations super denses et si vous n’êtes pas à fond dans le livre on ne comprend pas tout. (Petite précision : ce côté complexe et incompréhension venait de l’ancienne traduction, la nouvelle apporte plus de clarté)

Mais je dois dire que le timing était parfait cette fois et j’ai tout de suite accroché à l’histoire, au monde et aux personnages.

Tout commence par l’annonce de la mort de Greg, le tuteur de Kate et accessoirement connu sous le nom de Divin, membre de l’Ordre des Chevaliers de l’Aide Miséricordieuse.

Kate notre héroïne badass et mercenaire va forcément enfoncer quelques portes pour découvrir comment et qui a tué Greg. Elle enquête donc et très vite se retrouve au coeur d’une affaire beaucoup plus compliquée.

Dans cet Atlanta, la magie prend le dessus et se partage avec des vagues tech, c’est à dire quand la technologie moderne peut fonctionner normalement. En plus de la magie, Kate se retrouve confrontée au Peuple aka les vampires mais aussi la Meute aka l’ensemble des changeformes gouverné par le seul et l’unique Curran, Seigneur des Bêtes (titre méga pompeux). Comme vous pouvez le comprendre, Curran est le potentiel du livre * captain obvious I know *.

Les joutes verbales entre Kate et lui sont géniales et cette première rencontre est juste mythique !

“ Here, Kitty, Kitty, Kitty…”

Cependant les autres personnages se défendent bien et apportent un vrai plus. Derek, un membre de la Meute, est vraiment adorable et drôle, j’ai hâte d’en savoir plus sur lui. Puis il y a Jim qui promet de belle surprise.

J’ai aimé le caractère de Kate, ses réparties, ses réactions et j’ai hâte d’en savoir plus sur elle !

J’ai aimé Curran, sa loyauté, son sens de l’honneur pour les siens et ses réparties of course !

“I turned to leave and paused before the gap in the ruined wall. « One last thing, Your Majesty. I’d like a name I can put into my report, something shorter than typing out ‘The Leader of the Southern Shapechanger Faction.’ What should I call you? »
« Lord. »
I rolled my eyes.
He shrugged. « It’s short.”

J’ai aimé l’univers qui diffère totalement de ce que j’ai pu lire. Et on ne peut pas dire que l’univers est bâclé !

Évidemment j’enchaine car je veux en savoir plus !

 

Morsure magique * Kate Daniels #1* d’Ilona Andrews

Édition Mxm Bookmark, Coll Imaginaire, 2017

 

Je vous partage néanmoins ma version collector « Quand Narnia rencontre Star Wars »

 

 

arrow 1 transparent

 

Que d’émotions !

Cette série est vraiment de plus en plus intéressante ! L’univers est tellement riche, on apprend encore de nouvelles choses dans ce tome !

Kate doit faire face à une menace divine et a un tsunami magique. Évidemment, tout ne se passe pas aussi facilement qu’elle le voudrait. J’ai beaucoup aimé l’aspect mythologique et l’action est beaucoup plus présente.

“You don’t cause problems. You cause catastrophes.”

Les personnages sont toujours aussi géniaux ! J’ai adoré retrouver Derek, même si pas assez présent ici à mon goût.

Et Curran of course, qui petit à petit place ses pions tranquillement ! Ses petites phrases qui en dévoilent un peu plus et ses joutes verbales avec Kate  !

Kate qui ne cesse de me surprendre, autant par son côté badass bien développé que par sa sensibilité..

“What would I do without the moral compass of a teenage werewolf?”

J’ai aimé découvrir de nouveaux personnages comme Julie et Bran.

C’est simple, à partir d’un moment, je ne pouvais plus lâcher le livre et j’étais super tendue !

J’ai ri, souri, swooné, crié et je ne voulais pas les quitter ! Et cette fin est juste pfiou !

 

Denmark + winter – Enjoy the silence ♫

 

Brûlure magique * Kate Daniels #2 * d’Ilona Andrews

Édition Mxm Bookmark, Coll Imaginaire, 2017

 

La sortie des tomes suivants est prévue en Septembre !

 

Publicités

Hell & High Water #1 * THIRDS #1*

Hell & High Water

♡ Coup de coeur ! ♡

Oh la la !!! Nouvelle série favorite !!!

Je ne sais pas pas où commencer pour vous dire à quel point j’aime ce tome et l’introduction de cette série ! Tout est là !

Un univers original où cohabitent Humains et Therians , c’est-à-dire des hommes touchés autrefois par un virus qui a évolué et qui se transforment en animaux *félins surtout*.

Therians — Shifters brought about through the mutation of Human DNA 
as a result of the Eppione.8 vaccine.

Du moins, c’est l’idéal qui est recherché car des événements vont mener cette entente au bord d’une guérilla.

En plus de l’univers, les personnages sont géniaux, les principaux comme secondaires !

Dex est un agent de police qui se voit muté au THIRDS c’est-à-dire une organisation du gouvernement qui gère les affaires entre Therians & Humains.

THIRDS (Therian-Human Intelligence Recon Defense Squadron) —
An elite, military funded agency comprised of an equal number of 
Human and Therian agents and intended to uphold the law for all
its citizens without prejudice.

Dex Daley est handsome et tellement tellement drôle ! Dès les premières secondes je l’ai adoré !!!

“I am fucking charming!” Dex shouted, his entire face going beet red. “I am the most charming motherfucker you will ever know, so kiss my perfectly perky ass!”

Son humour, son easy going, tout en sachant quand être sérieux. Il m’a un peu fait penser au personnage de Dean Winchester dans Supernatural *la série tv*. Et ceux qui me connaissent savent à quel point j’aime cette série d’amour, donc imaginez combien je suis en fusion totale avec THIRDS !

Don’t worry, fella. He needs a minute to take in all the awesome.

Puis nous avons Sloane Brodie, le nouveau partenaire attachant de Dex et aussi le Team Leader de la Destructive Delta aka la team qui intervient dans les cas les plus graves. Sloane qu’on apprend à connaître au fil des pages car dès le début on sait qu’il est encore en plein deuil de son ancien partenaire : Gabe, tué lors d’une rencontre avec un de ses informateurs. Ce deuil se répercute d’ailleurs à l’ensemble de la team qui gère comme elle peut cette perte.

Mais Dex est une personne solaire et va peu à peu libérer sa team de ce brouillard et les aider à faire face et move on ! Malgré des réticences au début, Sloane va vite se rendre à l’évidence que Dex est un bon partenaire et surtout bon pour toute l’équipe. Il va donc tenter de tisser des liens avec lui. En revanche, ce qu’il n’avait pas prévu c’était que Dex allait le rendre fou *cf quote*, ah et aussi qu’il y ait une attraction entre eux*sourire extatique*

Dex à Sloane :

“Now how do I access Google?”
Was he serious? “Why do you need Google?”
“When don’t you need Google?”
He was serious. “How about when you have a powerful, multimillion dollar government interface linked to numerous intelligence agencies across the globe right in front of you.”
Dex squinted at him, his lips pursed thoughtfully. “So… is that a no on Google?”
“Are you on medication?”

 

This situation was a heart attack waiting to happen. He just knew it. The stress of the job, now this. Yep, he was going to keel over. He could see the writing on his tombstone now: Sloane Brodie departed this world at age 37 due to massive coronary trauma as a result of idiot partner Dexter J. Daley.

J’ai aimé leur relation, les ping pong verbaux, les tests, le lâcher prise ! J’ai aimé voir Sloane se poser des questions et que la crédibilité du deuil de Gabe reste car Sloane n’est pas prêt pour une nouvelle relation aussi vite. *Little spoiler* J’ai aimé que l’auteur ne conclût pas de suite à une relation entre eux. *Little spoiler*

Quant aux personnages secondaires c’est-à-dire toute la famille de Dex : Cael son petit frère Therians tellement attachant que j’ai hâte de découvrir ; Tony son père adoptif, tolérant et aimant, qui sont tous les deux membres de la Destructive Delta comme Dex. Puis nous avons les autres membres de la team, Ash qui réserve plein de surprises c’est évident ! Calvin et Hobbs qui sont encore assez mystérieux. Rosa et Letty les deux filles badass de la team ! On s’attache à tous très très vite et ils deviennent un peu aussi de la famille pour nous !

_ « Cael, come on. Stop licking the dude. That’s gross. »
Letty let out a snort. « Please, like you don’t lick dudes. »
_ « That’s different, » Dex explained with a grimace. « None of those dudes were Ash. Besides, last time I checked, Ash was allergic to nuts. »

Je disais donc nous avons un univers top, des persos géniaux et puis une enquête qui tient la route, qui est l’investigateur de ce début de guérilla et pourquoi ! Le style, l’histoire sont prenants et addictifs, on ne peut pas lâcher le livre !

On passe de la tension au rire voire fou rire, aux « aww », au swoon et on recommence le mood swing!

Je vous annonce donc un nouveau coup de coeur pour moi ! * hello captain obvious ! *

Un livre que j’aime autant, que je ne peux pas lâcher et en même temps ne veux pas finir ne peut être décrit autrement !

Vivement la suite et ASAP !

Moment partagé avec Cess, voici son billet :)

 

heart buée

 

Until the ribbon breaks – One way or another

 

 

 

 

Hell & High Water * THIRDS #1* by Charlie Cochet

 Dreamspinner Press , 2014

 

CCochet-NYC-Division190   Destructive-Delta-Logo-Opt sans fond

1st in a Series logo 2

 

Burned * Fever #7 *

Burned

Oh lala !!!

Quel plaisir de retrouver Barrons et Mac aussi !

Burned est un bon mix entre Shadowfever et Iced !

Ryo est plus présent, j’ai adoré en apprendre plus sur lui et sur les 9 ! J’ai aimé être plus présente à Chesters et voir comment ils vivent ensemble!

J’ai aimé retrouver Lor également, ses répliques et son « Honey » ^^

A vrai dire je ne sais pas comment vous parler de ce tome sans trop en dire…

J’ai adoré retrouver l’univers de KMM, retrouver le groupe, vivre les situations chaotiques qui s’enchainent et voir comment ils vont s’en sortir.

J’ai ri, j’ai swooné, j’ai crié, au bout d’un moment je ne parlais plus qu’en onomatopée ! Comme d’habitude KMM nous réserve des twists, des surprises, des situations « No Way ».

Les dialogues sont géniaux, on retrouve les conversations silencieuses de Mac et Barrons, j’aurais aimé que l’on retrouve aussi celles de Ryo et Dani. Dani qui manque, on s’inquiète, on espère !

“But we have to—
No we don’t.
But we can’t—
Yes we can.
But she doesn’t—
She’ll figure it out.
But it’s—
Not your fault and not your problem.
But I’m the one—
Bloody hell, Ms. Lane, how many “buts” are you going to throw at me besides the only one I want?”
J’ai aimé en savoir plus sur le Roi Unseelie et voir son amour pour la Concubine.

J’ai aimé retrouver les Highlanders, même si Christian m’a fendu le coeur dans ce tome …

En fait le gros plus de Burned, c’est l’alternance des POV ! On passe d’une situation à une autre et cela nous permet de tout savoir, d’établir des théories, d’avoir des questions encore et toujours et surtout d’avoir une vue d’ensemble sur toute l’action ! La menace qui a commencé dans Iced, évolue et devient de plus en plus pesante dans Burned !

Chaque action a un impact sur la suite, tout le monde place ses pions et la grande partie commence…

“Life is a gift. You fight to keep it. You never quit. Never.”

Mais cette fin ! Really ! On a tellement hâte d’avoir la suite, qui est si loin …

Pour conclure je dirais que ce livre a tous les ingrédients qui font que j’aime d’amour cette série même si ce tome est pour moi celui de la transition et que le meilleur reste à venir avec les autres livres, à savoir Feversong et Feverborn * du moins pour le moment ^^ *

Merci Céline de m’avoir suivi pour la lecture au ralenti :)

Voici les billets des copines de LC : Cess, Sandy …

heart buée

 

Jim Dooley – Red Mist ♫

 

 

 

Burned * Fever #7 * de Karen Marie Moning

Delacorte Press , Hardcover, 2015

 

fever series

Iced * Fever #6 *

Iced

Mon marathon Fever en VO se poursuit avec *enfin* Iced !

Évidemment j’ai A.D.O.R.E !!!

J’ai adoré retrouver Dani, sa personnalité, son humour, son envie de vivre. Elle apporte une fraicheur aux événements, son POV est génial !

J’ai adoré retrouver le monde / l’univers que j’aime d’amour !

J’ai adoré retrouver les hommes de Barrons ! Ryodan qui devient  de plus en plus intéressant, j’ai hâte d’en savoir plus sur lui et de voir ses réactions! Lor qui est définitivement on my list ! De l’humour, des répliques hilarantes, à double sens. Et le « honey » de Lor à Dani, je trouve ça chou !

J’ai adoré retrouver Jericho of course même s’il n’est pas au premier plan.

J’ai adoré retrouver Mac même si de loin elle aussi.

J’ai adoré retrouver Christian, suivre son évolution, son humour, son obsession et ses répliques.

J’ai adoré en découvrir plus sur Dancer, qui est définitivement un personnage très intéressant et qui promet pleins de surprises !

J’ai adoré retrouver Kat et la voir évoluer avec les sidhe seer.

Dans ce tome on passe par toutes les émotions : le rire, la crainte, le swoooooon, la colère et on se pose toujours autant de questions !

KMM nous propose encore une fois un univers riche, des surprises, des intrigues. Ce tome n’y fait pas exception au contraire on va suivre les POV de Dani, celui de Kat, lors de cette nouvelle menace qui surplombe Dublin !

Dois-je en dire plus ?

Pour ma part j’ai aimé ne rien savoir avant de le commencer. J’ai aimé être encore une fois embarquée par la magie et les mots de KMM. J’ai tout aimé !!!

Et j’ai peu de doute que ce ne soit pas la même chose pour Burned !

heart buée

 

Jim Dooley – Red Mist ♫

 

 

 

Iced * Fever #6 * de Karen Marie Moning

Dell Edition, Paperback, 2014

 

Voici la couv’ géniale de la hardcover…

https://i2.wp.com/img2.imagesbn.com/p/9780385344401_p0_v1_s260x420.JPG

fever series

 

Stéphanie Plum #5

Stephanie Plum #5

Mais NON cette fin !!!!

Heureusement que j’ai acheté la suite !!!

Parlons de ce tome ! Vous savez quand j’ai dit que j’aurais aimé en savoir plus au sujet de Ranger? *Remember here * Je ne pensais pas que ce serait au détriment de Morelli, qui est à mon grand dam beaucoup moins présent !

Heureusement que certaines apparitions sont swooon !

Sourire morellien.
Aaargh ! Il méritait vraiment que je le gifle… puis que je l’embrasse… que je laisse courir mes mains de ses pectoraux à ses abdominaux… puis à son si beau…
Ma grand-mère se matérialisa à côté de moi.
— Comme ça me fait plaisir de vous voir, dit-elle à Morelli. J’espère que je dois en conclure que vous vous intéressez de nouveau de près à ma petite-fille. C’est d’un ennui depuis qu’on ne vous voit plus !
— Elle m’a brisé le coeur, lui dit-il.
Ma grand-mère hocha la tête.
— Elle n’y connaît rien, soupira-t-elle.
Morelli avait l’air ravi.

Dans ce tome, Stéphanie élargit ses horizons et bosse pour Ranger en attendant les nouveaux DDC.

Je pris une profonde inspiration et m’avançai vers Ranger.
— Où est la BMW ? me demanda-t-il.
Je tirai les plaques minéralogiques et d’identification de mon fourre-tout et les lui tendis.
— J’ai eu comme un petit problème…
Il haussa les sourcils et un petit sourire frémit aux commissures de sa bouche.
— C’est tout ce qui reste de la voiture ?
J’acquiesçai et déglutis.
— On me l’a volée.
Son sourire s’élargit.
— Et ils t’ont laissé les plaques et ça ? C’est gentil. Moi, je ne trouvais pas ça gentil du tout.

Moi, je trouvais ça carrément nul à chier ! En fait, je trouvais que c’était ma vie qui était nulle à chier ! La bombe, Ramirez, oncle Fred – et puis juste au moment où je pensais réussir quelque chose, faire une arrestation, je me faisais voler ma voiture. Le monde entier était nul à chier et me faisait un pied de nez.
— C’est dur, la vie, dis-je à Ranger.

Puis on lui demande de retrouver son oncle Fred. Comme toujours cette affaire va se révéler beaucoup plus compliquée que prévu et les ennuis vont s’accrocher à Stéphanie comme à un boulet !

On a peur pour elle, on rouspète, on peste, on fond, on rit.

Cette série c’est les montagnes russes !

 

Shere Khan – Anymore

 

Cinq à sexe * Stéphanie Plum #4 * de Janet Evanovich

Éditions Pocket, 2013

Stephanie Plum logo 2

Lecture doudou 1

Sans forme * Parasol Protectorate #2*

Sans forme

J’adore tellement cette série ! Tout est là !

Du fantastique, Londres du 19ème siècle, une époque révolutionnaire avec toutes les inventions et des personnages géniaux !

Dans Sans âme nous nous étions quittés avec Alexia Tarabotti, qui devient Lady Woolsey suite à son mariage avec Lord Maccon !

Alexia est un personnage à part auquel on s’attache dès le début. Dans ce deuxième tome, on est encore plus attaché à Lady Maccon, on adore ses répliques, sa façon de penser et son nouveau statut de femme mariée !

Quant elle enquête sur ce phénomène d’humanisation, elle se retrouve, sans surprise, en danger et c’est avec malice et intelligence qu’elle va essayer d’avoir le fin mot de l’histoire.

Au cours de cette enquête elle va rencontrer beaucoup de monde : la meute entière de Lord Maccon mais aussi son ancienne meute en Écosse lorsqu’elle décide de rejoindre son mari en dirigeable !

Lord Maccon est moins présent mais ce n’est pas over dérangeant tant Alexia est géniale ! *même si nous ne disons pas non à plus de Lord Maccon évidemment ! *

Les personnages secondaires ne sont pas en reste et les nouveaux venus sont tout aussi intéressants notamment la modiste française, Mme Lefoux.

Je poursuis avec le tome 3 car cette fin ce n’est pas possible !!

 

Digital Daggers – Head over heels

 

Sans Forme * Parasol Protectorate #2* de Gail Carriger

Éditions Orbit, 2011

Soulless

Fall challenge

10407737_707858379305918_7100591994061200068_n

Stéphanie Plum #4

Stephanie Plum #4

Ce tome est mon préféré pour le moment !!! 💕

C’est simple j’ai quasiment ri / gloussé / souri à toutes les pages !

Que ce soit les personnages, l’enquête, les répliques tout était là !

Stéphanie se retrouve embarquée dans une affaire délicate et avec sa chance légendaire, elle va se retrouver au  milieu de quelque chose de plus dangereux. Dans ce tome on fait la connaissance de Sally Sweet, un drag queen qui va aider Stéphanie dans l’enquête.

Mon père se leva d’un bond.

_ Qu’est-ce que c’est que cet accoutrement ? dit-ilen pointant un doigt vers Sally. Un kilt ? Vous êtes écossais ?

_ Qu’il est nouille, dit mamie Mazur. Ce n’est pas un Ecossais, c’est un travesti… sauf qu’il ne scotche pas son costume trois-pièce parce que ça lui donne de l’urticaire.

Je ne vous raconte pas les rires avec Lula, Sally et Mamie Mazur ensemble ! L’entrée à Atlantic City est à mourir à rire ! Puis le trio se retrouve dans une chasse aux indices, c’est d’un drôle !

Ma grand-mère, plantée dans ses baskets était montée sur une table de black-jack. Le croupier tenta de la faire descendre, mais elle lui donna un coup de sac à main sur le coin de la tête.

_ Ne soyez pas brutal, lui dit-elle. J’ai été obligée de grimper là-dessus pour voir ce que je voulais voir, vu que je suis complètement ratatinée à cause de mon ostéoporose.

Parallèlement à l’enquête, on suit la relation avec Morelli, ça explose, reste compliqué mais c’est le feu d’artifice !! Et puis Morelli en voit de toutes les couleurs avec Stéphanie – hilarant ! Il y a évidemment beaucoup de passage swoon – Morelli oblige :)

Je pêchai mon téléphone portable dans le fond de mon sac et composai son numéro. Il décrocha à la sixième sonnerie.
— Al-lô, marmonna-t-il.
— Joe ? C’est Stéphanie.
— C’est pour un mort que tu m’appelles ?
— Pas encore.
— C’est pour l’amour ?
— Pas encore.
— Je ne vois pas pour quelle autre raison tu m’appellerais.
— Quelqu’un a mis le feu à mon appart, je cherche un hébergement.
— Tu es où ?
— Devant chez toi.
Un pan de rideau fut écarté à l’étage.
— Je descends tout de suite, dit Joe. Ne sors pas de ta voiture avant que j’aie ouvert ma porte.
[…]
Je soulevai la cage de Rex du siège passager.
— Bon, n’oublie pas, lui dis-je. Pas de pleurnicheries sous prétexte qu’on mène une vie pourrie. Et pas de sentimentalisme sous prétexte que Morelli est craquant. Et pas de larmes. Nous ne tenons pas à ce qu’il nous prenne pour des ratés.

Cependant, je trouve que l’on voit moins Ranger ! Non pas pour qu’il fasse le triangle amoureux mais parce que je veux percer le mystère ! Que fait-il ? Où habite-t-il ? Quelles sont ces magouilles etc?

 

Encore un tome captivant et impossible à lâcher !!!

 

Shere Khan – Anymore

hearts

Quatre ou double * Stéphanie Plum #4 * de Janet Evanovich

Éditions Pocket, 2013

 

Stéphanie Plum series 1

Lecture doudou 1

Stéphanie Plum #3

Stephanie Plum #3

Nouvelle addiction !!! Il devient difficile de m’arrêter !

* Edit : A l’heure de ce billet, la lecture du tome 7 est imminente *

J’adore TOUT ! Tout ! Tout !

Les enquêtes se suivent mais ne se ressemblent pas ! Le suspens est toujours bien là et on a à chaque fois hâte d’en savoir plus et de trouver où est le DDC de l’enquête.

Cette fois Stéphanie doit retrouver une figure locale aimée de ses concitoyens, Mo le confiseur. Cette affaire va se révéler beaucoup plus complexe que ce qu’on pouvait penser au début.

Écoutez-moi bien, espèces de minables ! criai-je.
Je ne suis pas d’humeur aujourd’hui ! Ma voiture
n’arrête pas de caler. Avant-hier, j’ai dégobillé sur Joe
Morelli. Mon ex-mari m’a traitée de truie. Et comme si ça
ne suffisait pas, mes cheveux sont orange… ORANGE,
ORANGE, BORDEL ! Et maintenant, vous avez le culot
de rentrer chez moi de force et de menacer mon hamster.
Eh bien vous êtes allés trop loin, vous avez franchi la
ligne blanche !

Stéphanie va recevoir l’aide de Lula, engagé pour le classement chez Vinnie, mais qui devient apprentie chasseuse de prime, ce qui donne des scènes cocasses!

Ranger reste fidèle au poste, on en apprend un peu plus sur lui. Mais le potentiel du livre reste Joe Morelli ! Toujours un peu secret, joueur, adorable avec Stéphanie. Et la tension monte, on ne peut pas dire que la romance ne nous tienne pas en haleine! On attend le moment où tout va se faire !

Côté famille, Mamie Mazur est un peu moins présente malheureusement mais ses réflexions sont toujours aussi drôles !

-Alors, qu’est-ce qu’il y a entre vous et ma petite-fille? lui demanda ma grand-mère. Comme vous êtes venu dîner, je suppose que c’est du sérieux.
-C’est très sérieux, répondit Morelli.
-Nous avons des rapports strictement professionnels, dis-je.
Morelli se carra dans sa chaise.
-Tu ne devrais pas raconter des salades à ta grand-mère. Tu sais bien que tu es folle de moi.
-Oh, écoutez ça, fit ma grand-mère apparemment sous le charme. C’est-y pas mignon !

Un tome dans la lignée des deux autres * #1 et #2 *  et je poursuis mon marathon of course

 

Shere Khan – Anymore

hearts

A la une, à la deux, à la trois * Stéphanie Plum #3 * de Janet Evanovich

Éditions Pocket, 2013

Stephanie Plum logo 2

Lecture doudou 1

Stéphanie Plum #2

Stephanie Plum #2Que c’est drôle !

Je me régale avec cette série ! Deux tomes et je suis déjà accro !

Il faut dire que Stéphanie est de plus en plus attachante et tellement drôle !! C’est dingue ce qu’elle peut se mettre dans des situations complexes! Son boulot de chasseuse de prime avance assez bien, disons qu’elle apprend et que la chance lui sourit.

Cette fois, la grosse prime est pour retrouver Kenny, un cousin (pas proche) de Joe Morelli. Mais l’affaire est plus compliquée qu’elle n’y paraît.

Entre planque, fausse piste, danger, nouvel élément, menace, coup de chance, ce tome est très rythmé! D’autant que Mamie Mazur est de la partie et c’est hi-la-rant !! Elle est aussi fofolle voire plus que Stéphanie !

Quand il s’assit, les pans de sa veste s’écartèrent, révélant son revolver à hauteur de la hanche.
– Joli morceau! s’exclama ma grand-mère. C’est quoi? Un .45 ?
– Un 9mm.
– Je suppose que vous n’accepteriez pas de me le prêter, dit-elle. J’aimerais bien savoir ce que ça fait que de tenir un pareil revolver en main.
– NON ! cria-t-on d’une seule voix.
– J’ai tiré sans le vouloir sur un poulet pendant qu’on était à table, expliqua ma grand-mère à Morelli. C’était un accident.
– Et vous l’avez touché où? lui demanda Morelli.
– En plein dans le croupion, lui répondit ma grand-mère. Pas de quartier !

Quant à Joe Morelli * The potentiel of course *, l’ambiance est toujours électrique avec Stéphanie, les étincelles sont bien là et le ping pong verbal est génial !

Évidemment, ce qui fait aussi le charme de cette série c’est son côté 80’s tant au niveau des vêtements *Doc Martens, grosses voitures Américaines, blouson en cuir et Levi’s * que des expressions ! *que je vous encourage à découvrir :D*

 

Une série que je vous recommande forcément et qui se lit sans modération ! 💕

Mon billet sur le tome 1 – La Prime

hearts

 

Shere Khan – Anymore

 

Jamais deux sans trois * Stéphanie Plum #2 * de Janet Evanovich

Éditions Pocket, 2013

 

Stéphanie Plum series 1* nouveau logo again ^-^ *

Lecture doudou 1

 

 

Stéphanie Plum #1

💕 Véritable coup de coeur pour cette série !!! 💕

A l’heure de ce billet, j’ai déjà lu les 5 premiers tomes à la suite :D * pour vous donner une idée de l’étendue de l’obsession ^-^ * Vous allez me demander  » Et bien pourquoi tu t’es arrêtée au tome 5 ?  » Très simple, les tomes 8 et 9 ne sortent qu’en octobre et la suite à partir de 2015. Alors être en période de sevrage *forcé* pendant des mois est im-po-ssible, alors que là je sais qu’il me reste 2 tomes tranquille près de moi :) *comment ça c’est un raisonnement weird ??! *

Voilà mon petit laïus d’introduction est fini, passons à l’avis !

Stephanie Plum #1

Quel humour !

J’ai ADORE ce premier tome ! 💕

L’humour, l’enquête, le suspense, les réflexions, les descriptions et surtout les personnages !!!

Depuis le temps que j’entends parler de cette série ! * Je n’ai pas de réponse à la question « Pourquoi ne pas l’avoir lu avant? » ! *

Stéphanie Plum est une héroïne tellement attachante ! Dès le début on rit, on sourit et on s’identifie !

Stéphanie se retrouve du jour au lendemain sans emploi et avec tout un tas de factures à payer. Elle propose donc à son cousin Vinnie * elle ne lui laisse pas le choix ^^* de bosser pour lui et de retrouver des fugitifs. Elle devient donc chasseuse de prime et elle a une semaine pour retrouver un certain Joe Morelli * hiiiiiiiiiii * , un flic accusé de meurtre. Voilà le point de départ de cette histoire !

– A ta tête, je dirais que tu le connais.
J’acquiesçai.
– Je lui ai vendu un pain au lait quand j’étais au lycée.
Connie ricana
– Chérie, la moitié des nanas du New Jersey lui ont vendu leur pain au lait.

Évidemment, Stéphanie va être en danger, faire des gaffes, apprendre. Elle est d’ailleurs aidée d’Eddie, son bff flic et de Ranger, un autre chasseur de prime, mais n’allez pas croire que Stéphanie soit épargnée par ce boulot, au contraire!  Je pense notamment à Ramirez, le boxeur qui fait froid dans le dos.

En bref, un premier tome génial au style vraiment agréable, aux répliques excellentes, aux personnages over attachants, la famille de Stéphanie est géniale* Mamie Mazur ♡* et surtout une héroïne tellement drôle !

Je recommande vraiment vraiment vraiment !

Et si vous n’êtes pas convaincue, vous le serez forcément avec tous les billets Stéphanie Plum qui vont suivre ! hin hin hin

Heart logo

Shere Khan – Anymore ♫

 

La prime * Stéphanie Plum #1 * de Janet Evanovich

Éditions Pocket, 2013

Et pour l’occasion j’inaugure le nouveau logo pour la série :)Stephanie Plum logo 2 Lecture doudou 1* et oui pour moi c’est exactement ça :) * 1st in a Series logo 2