Douze minutes avant minuit #1

Douze minutes avant minuit

Douze minutes avant minuit c’est une histoire surprenante, une atmosphère oppressante où on est piégé par les mots !

Tout commence avec Penny, une jeune fille écrivain, qui publie ses histoires dans son journal « le Frisson illustré » mais sous son nom de plume Montgommery Flinch. Car vous le savez, au 19ème siècle, l’indépendance des femmes est au niveau néant, alors imaginez pour une jeune fille.

Le journal se porte bien, mais afin d’ augmenter les ventes Penny décide de donner un visage à son pseudonyme d’écrivain Montgommery Flinch et engage donc un comédien.

La première lecture publique est un véritable succès et va amener  » Montgommery » * que ce soit le comédien et Penny *  vers l’histoire la plus terrifiante au sein d’un hôpital psychiatrique.

Je préfère ne pas en dévoiler davantage car on est tellement surpris et embarqué dans l’histoire que la découverte est préférable!

Sachez juste que vous vous retrouverez au coeur de Londres du 19ème siècle avec ses écrivains célèbres : Doyle, Wells, Kippling, que la folie sera partout et que le génie d’une jeune fille vous emmènera au cœur de l’histoire.

Penny est une jeune fille intelligente, malicieuse et on prend un réel plaisir à la suivre au cours de cette enquête !

L’atmosphère du livre est oppressante, un peu creepy, fascinante et on arrive à quitter le livre qu’une fois la dernière page tournée !

 

Évidemment j’ai prévu de lire la suite !

Je ne peux que vous encouragez à découvrir vous aussi cette série !

 

Douze minutes avant minuit * Twelve Minutes to Midnight #1* de Christopher Edge

Éditions Flammarion, 2013

 

J’inaugure donc mes lectures automnales avec un logo * I know, no surprise ^^ *

Fall challenge

10407737_707858379305918_7100591994061200068_n

 

I hunt killers #1

I hunt killers #1

Et si votre père était un sérial killer ?!

Voilà l’enfance de Jasper Dent dit Jazz, le fils du plus célèbre tueur en série Billy Dent.

Jazz a vécu 17 ans sous le contrôle de son père avant que celui-ci soit enfin arrêté après plus de 150 meurtres. C’est ici que l’histoire commence. Jazz doit faire face à l’après Billy, aux réactions des gens mais surtout aux siennes. Car sa plus grande crainte est de devenir comme son père.

Et comme une série de meurtres touche de nouveau la ville, Jazz décide de trouver le meurtrier pour se prouver qu’il n’est pas comme lui.

L’ambiance est glauque, gore par moment avec un soupçon d’Esprits Criminels * awesome série by the way ! * Et c’est vraiment imagé.* sensible s’abstenir ! *

On est pris dans l’enquête car on veut nous aussi démasquer ce tueur, on est profileur pendant 300 pages.

Et bam ! L’échec, je n’ai pas trouvé le bon tueur ! Autant dire que l’on est baladé d’un indice à un autre ! *oui je pensais être un bon profileur, pff *

J’ai passé un bon moment avec ce livre qui sort vraiment du lot !

Bon évidemment, certains détails agacent. Bien que cette peur soit légitime, les jérémiades / pensées de Jazz sur son avenir de tueur m’ont un peu ennuyé ! Et j’ai fait une Ola quand Connie * sa girlfriend* lui a dit d’arrêter de geindre !!

Ni une ni deux, Jazz reboosté enclenche la troisième et l’action s’enchaine apportant les pièces du puzzle !

Évidemment je vais lire la suite très vite !

 

Requiem for a dream – Overture ♫

 

I hunt killers * Jasper Dent #1 * de Barry Lyga

Editions Le Masque, 2013

Thriller logo 3