La vie est un arc-en-ciel

la vie est un arc en ciel

C’est à travers une succession de lettres, mails, cartes que l’on découvre l’histoire d’Alex et de Rosie et le moins que l’on puisse dire c’est que ce livre est rempli d’émotions !

La frustration, la colère, l’incompréhension, la joie, l’espoir, l’attente, la tristesse, on passe du rire aux larmes.

J’ai adoré ! Les personnages, la correspondance, les relations mère/fille, la description des sentiments. Mais j’ai aussi tellement pesté tellement c’est évident pour nous !

Rosie & Alex sont meilleurs amis depuis l’âge de 5 ans. Par le biais de lettre, mail et carte nous suivons leurs vies ! Passant par toutes les périodes clés de leurs vies : la primaire, l’adolescence, l’âge adulte, les coups durs, les moments de joie !

J’ai adoré Ruby, son amitié avec Rosie est des plus touchante ! Katie * la fille de Rosie * est géniale et sa relation avec Rosie est idyllique !

Ce livre est une petite bulle d’espoir. Au fil des pages, on se dit que les rêves se réalisent si on le veut très fort ! Évidemment, la vie est dure * life is a bitch ! *, évidemment les obstacles seront là mais tout peut arriver avec de la volonté, de la chance, des opportunités et surtout l’amour.

L’amour de ses proches, d’une mère, d’une fille, d’une amie et surtout l’amour de sa vie . Ce soutien indéfectible qui fait que l’on se sent plus confiante, que l’on peut tout réussir.

Ce livre nous dit aussi que le temps passe tellement vite et qu’il faut profiter de tous les instants qui font que la vie est plus belle * quand je vous disais que c’était une Ode à l’espoir ^-^ *.

Et ce silence, tellement touchant, évocateur, ce moment qui change tout. Ce silence tellement bien décrit * et que je vous laisse découvrir :) *

Cecelia Ahern, merci pour ce magnifique moment ! L’épistolaire est vraiment une valeur sûre et plein de bonnes surprises !!

Breaking news : le livre a été adapté au cinéma, nous ne connaissons pas encore la date française… Mais voici la BA !

 

Capital Cities – One minute more

 

La vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern

Éditions J’ai Lu, 2007

shoes 2

Publicités

Pour un tweet avec toi

pour un tweet avec toi

Abby n’arrive pas à écrire son nouveau roman. La peur de la page blanche est bien là jusqu’au jour où son agent l’inscrit sur Twitter pour qu’elle renoue avec ses fans. C’est ainsi qu’elle commence une relation écrite avec Mark.

Ayant adoré  » Quand souffle le vent du nord  » je me suis dis que cela pouvait être dans le même style avec ce livre.

Mais non, pas mal de détails, de paroles ne me semblaient pas très crédibles. Qu’on se confie à un inconnu, je peux comprendre * Dieu sait combien de personne aime raconter leur vie à des inconnus (même quand on s’en tamponne^^) * mais les rendez-vous Twitter ?

Pourquoi mettre en scène un rendez-vous Twitter au restaurant comme si l’autre était là, à la place de se parler tout simplement  » là je suis au resto etc  » et pas de  » que prends-tu à diner? » et tout ce blah blah du genre…

L’histoire est mignonne, ça se lit bien et on tourne les pages. Mais je ne me suis pas du tout identifiée aux personnages, j’ai lu en étant à distance, comme l’on regarde un téléfilm qui n’est pas génial mais où l’on veut absolument connaitre la fin * que ceux d’entre vous à qui cela n’est pas arrivé lèvent le doigt ^^ *

Bien sûr à la fin, j’ai été touché par Abby & Mark. Et cette révélation, ce sujet tellement bien traité avec humour mais qui ne nous épargne pas. Mais je m’attendais à des papillons (la faute aux autres épistolaires que j’ai lu ^^) et ce ne fût pas le cas.

Cependant, j’ai beaucoup apprécié les références aux films, séries etc. C’est amusant de chercher si je me souvenais de telle ou telle référence.

 

En bref, une lecture en demie teinte avec du bon et du moins bon. Mais l’essentiel est que l’on passe un bon moment finalement. Et on en apprend plus sur le quotidien d’un écrivain et l’enfer de la page blanche ce qui est appréciable.

 

Kate Nash – Oh my god !

 

Pour un tweet avec toi de Teresa Medeiros

Éditions Milady, Coll Central Park, 2012

Embrouilles à Manhattan #2

9782501046886

 

J’ai ADORE !!!

Ce livre est un vrai plaisir !!!

C’est drôle, les personnages sont géniaux ! Le format épistolaire apporte le plus à ce roman !

 

Kate & Jen, deux bff travaillent ensemble au Journal New York au service Ressources Humaines. A travers leurs mails, messages répondeur, journal *celui de Kate *, factures, les to do list on suit leurs vies et leurs obstacles ! Car il y en a tellement !

On compatit, on rie, on s’identifie ! Bref ce livre est génial !

A faire :
1) Lessive !!!!
2) Terminer la lettre d’avertissement à Ida Lopez.
3) Passer à la pharmacie – Allegra, Imitrex, Levlen.
4) Acheter la dernière poudre compacte de chez Almay.
5) Trouver un nouvel appartement.
6) Trouver un nouveau mec.
7) Trouver un meilleur boulot.
8) Me marier.
9) Réussir ma carrière.
10) Avoir des enfants/petits-enfants-une méga fête pour ma retraite.
11) Mourir dans mon sommeil à l’âge de 100 ans.

Kate & Jen sont un bonheur à lire tellement on s’identifie ! * coucou S. :)*

Mitch est tellement chou qu’on en redemande !! Quand à Amy & Stuart qu’est ce que j’ai pu les détester ! La famille de Mitch & Stuart *oui ils sont frères* apportent aussi beaucoup. Si la mère m’a agacé au plus haut point, j’ai beaucoup aimé Stacey et Janice.

Fandesleaterkinney : JE ME FOUS DE SES MAINS ! C’EST SON CUL QUI M’INTERESSE !
Katylafait : D’accord, d’accord ne t’énerve pas. Ci-dessous les renseignements basiques. Taille : environ un mètre quatre-vingts. Poids : normal pour quelqu’un de cette taille. Il m’a paru pas mal… développé, sous ses fringues. Difficile de juger. Et puis comparé à Dale tout le monde semble bien bâti. Beau costume, strict mais égayé par une chouette cravate Tite et Grosminet.

Vous l’aurez compris, si vous voulez rire, passer un très bon moment avec une histoire top et de très bons personnages, ce livre est pour vous !

 

L’épistolaire est vraiment une valeur sûre ! Je vais devoir en trouver d’autre du genre et vite !! :)

 

Embrouille à Manhattan * Boy #2 * de Meg Cabot

Éditions Marabout, 2006

Livre doudou

shoes 2

Lire la suite

Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchures de patates.

* Quand je vous disais que j’avais encore des billets dans mes brouillons…

(oui moi aussi je suis surprise qu’il ne soit pas déjà sur le blog.. shame ^^) Mieux vaut tard que jamais :D *

le cercle litteraire...

Véritable coup de coeur !

J’ai été charmé dès les premières lettres.

Au fil des correspondances on rencontre des personnages tous plus intéressants les uns que les autres. Chacun avec sa particularité et on s’attache à eux très rapidement.

Oh oui  j’ai tout de suite aimé  l’île de Guernesey et les membres de ce cercle.

Ce livre est une bulle de bonheur, on voit au fil des lettres, les liens se tisser, on en apprend plus sur le passé et l’histoire personnelle de chaque correspondants.

Bien que le thème de la guerre, l’Occupation allemande soit présent, celui-ci n’alourdit en rien l’ambiance. Au contraire, il rend le tout plus réel, profond et tellement passionnant ! Tous ses témoignages, ces faits, le Jour J c’est captivant, enivrant. On est transporté au fil des récits, surpris de vouloir en savoir toujours plus. C’est tellement intéressant d’avoir cette version, ce point de vue des îles anglo  française. Comment ils ont subi eux aussi l’Occupation allemande, c’est vraiment fascinant d’en apprendre davantage.

Cependant tout le livre ne repose pas sur ce thème. La lecture, la littérature ont une place de choix. *Et oui, n’oublions pas la formation du cercle littéraire* Vous découvrez des auteurs peu connus ou très classiques. Je me suis surprise à vouloir lire au plus vite Jane Austen ou les soeurs Brönté mais aussi Charles Lamb. On découvre vraiment de nouvelles oeuvres à travers des citations, des critiques. Tout cela a éveillé ma curiosité, tant vous êtes transportés et convaincus par leur mots.

Enfin, ce livre c’est avant tout, une merveilleuse rencontre, parfois du au hasard comme avec Dawsey. C’est l’histoire de correspondance avec au début des inconnus avec une passion commune et qui au fil de leur échanges deviennent un merveilleux groupe d’amis.

Ce livre est vraiment un très beau coup de coeur, les amitiés sont touchantes et les personnages merveilleux. J’ai été charmé par Sidney, le grand frère de Sophie ( meilleure amie de Juliet ) qui est donc l’ami proche et l’éditeur de Juliet. Ce trio est terriblement attachants tant leurs amours respectifs est fort. Puis il y a Dawsey, Eben & Eli, Amélia, Isola et enfin Elisabeth et Kit. Ce sont des personnages tellement à part.

J’ai eu moi aussi envie d’aller dans le cottage près de la mer à Guernesey en compagnie de ce groupe et de toutes ses passions.

Ce livre vous charmera vous aussi. Les récits sur l’Occupation sont passionnants. L’amour de l’écriture et de la lecture vous interpellera. Mais surtout ces correspondances, ces amitiés vous toucherons énormément autant que les personnages et leurs histoires qu’elles soient passés ou qu’elles se déroulent au fil des lettres.

Laissez-vous porter par le son des vagues, de l’envie de découvrir, par les passions et
l’amour.

heart

Angus & Julia Stone – Heart full of wine

Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer & Annie Barrows 

Edition 10/18 –  2011

 

Ne t’inquiète pas pour moi

Ne t'inquiète pas pour moi

Autant vous le dire tout de suite, j’ai été submergé par les émotions.

Tout est tellement réel, sincère, touchant, dur, juste

Comment ne pas être touché?

L’amour d’une mère pour sa fille et d’une fille pour sa mère est tellement bien écrit que l’on voit un petit bout de nous dans ce livre

Je ne sais pas comment vous parler de ce livre sans trop en dévoiler…

Sachez juste que ce livre est court mais magnifique.

C’est un livre sur l’amour de la vie, de ses parents, de sa famille et de ses amis. Mais c’est aussi un livre qui amène à réfléchir.

Si ça nous arrivait, comment réagirait-on ?

Je ne peux que vous conseiller ce livre, c’est beau, tellement juste et touchant.

Je pense que le fait que ce soit écrit sous forme de post-it rend le texte, ce roman encore plus touchant * in my opinion^^* .

Parfois les choses les plus difficiles sont plus faciles à exprimer par écrit

Comme c’est le cas pour ce billet…

Alors foncez, vous ne serez pas déçu !

« Quand la route tournera

Nous y serons ensemble,

Nous prendrons le virage

Accrochées l’une à l’autre

Comme une mère

Et sa fille

Comme une fille

Et sa mère. »

 

heartFlorence + The Machine – You’ve got the love

 

La Septième vague

 

QSLVDN tome 2

Quel bonheur de retrouver Emmi & Léo !

Coup de coeur bien évidemment pour cette suite qui ne m’a pas déçue et avec une vraie fin !!! * pas comme le premier tome… *

Dans ce tome 2, on reprend là où on s’est arrêté dans le 1.  

On peste, on attend, on trépigne d’impatience puis vient le soulagement. Et de nouveaux les échanges de mails.

Puis on repart dans ce tourbillon d’émotions, ces montagnes russes de sentiments allant très haut puis on touche le fond, on cherche l’espoir.

On est transporté au fil des mails, on reste suspendu aux mots comme si nous aussi nous cherchions la réponse à ses mots.

Les caractères s’opposent, se contredisent, les paroles sont durs et quelque fois très touchantes.

Nos personnages sont fidèles à eux mêmes.

On retrouve Léo sous toutes les coutures.

Le Léo saoûle qui ose plus facilement se confier sur ses sentiments, ses pensées avec des mails adorables, très beaux et touchants.

Le Léo indécis , le Léo qui s’éloigne, doute

Puis Emmiimpulsive, cynique, ironique, pleine d’entrain qui essaie de clarifier la situation.

J’ai adoré les retrouver, les voir s’épanouir, continuer cette relation épistolaire. C’est beau même si les conditions ne remplissent pas les « critères habituels » des histoires d’amour.

On est vraiment transporté par leur histoire, leur mails et à la fin on est triste de les quitter, car on est tellement attachée à eux

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore Emmi & Léo, cette relation épistolaire, je vous conseille de les rencontrer au plus vite !

Vous serez alors au coeur de la septième vague, celle qui est la plus imprévisible, impulsive, qui s’élance sans se soucier des conséquences.

Laissez vous guider, transporter !

Heart logoThe Cinema Orchestra – To Build A Home

 

 

Challenge Epistolaire04 / 04

Obsessed non challenge 20

Les Terres Saintes

Terres Saintes

Harry Rosenmerck est un cardiologue parisien qui a tout quitté pour élever des cochons en Israël. Choix contesté par le Rabbin Moshe de la ville qui n’hésite pas à lui en faire part à travers de nombreuses lettres.  Harry a une famille, un fils David qui lui écrit mais ses lettres n’ont pas de réponses. Il y a aussi sa fille Annabelle, qui suite à un chagrin d’amour va retrouver son père chez lui. Et enfin, l’ex femme d’Harry, mère de ses enfants.

Et tout ce petit monde va s’écrire, va oser dire les choses que l’on ne se dit pas de vive voix…

Je ne sais pas trop comment vous parler de ce livre…

J’ai tellement été touché par cette famille, leurs secrets, leurs regrets, leurs erreurs, pour au final nous montrer que tout cela n’est que de l’amour. Exprimé différemment par chacun mais de l’amour quand même.

L’amour avec un grand A, un amour fraternel, d’un parent à son enfant, une forte amitié ou tout simplement l’amour de la vie.

Ce livre c’est ça, une ôde à l’amour.

Mais c’est aussi un livre qui intrigue sur certaines questions, nous remet en question sur d’autres et met en avant certains problèmes auxquels nous nous soucions * ou peut être pas assez *

Tous nos sentiments se bousculent, s’entrechoquent et au final on en ressort avec un sentiment d’amour et un besoin de répondre à certaines questions.

C’est assurément, un livre qu’il faut lire pour ce qu’il fait ressortir en nous.

Un livre d’amour, un amour pour tout.

La chanson qui m’a de suite mise dans l’ambiance

Fink – This is the thing

Ce livre rentre dans le cadre du Challenge épistolaire organisé par Azariel  et Anne Sophie

Challenge Epistolaire02 / 04

Quand souffle le vent du Nord

quand souffle le vent du nordUn message anodin peut-il bouleverser votre vie?

Leo Leike reçoit par erreur un mail d’une inconnue, Emmi Rothner. Poliment, il le lui signale. Elle s’excuse et, peu à peu, un dialogue s’engage, une relation se noue. Au fil des mails, ils éprouvent l’un pour l’autre un intérêt grandissant.

Emmi est mariée, Leo se remet à grand-peine d’un chagrin d’amour. De plus en plsu attirés l’un par l’autre, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre…

Ce livre est un véritable coup de ❤ pour moi !!!!

Je me suis totalement laissée embarquer dans les aventures d’Emmi et Leo.

J’attendais chaque mails avec impatience, passant par toutes les émotions au fil des lignes. Parce que ce livre c’est un condensé, une explosion d’émotions et de sentiments !

Emmi, mariée, heureuse avec 2 enfants, se sent revivre à travers ses échanges de mails avec Leo. Leo quand à lui est quelqu’un d’intelligent, avec de l’esprit mais qui tombe totalement sous le charme d’Emmi. Tout ça, sans qu’ils ne se soient vus !

L’apparence physique peut-elle vraiment passer outre?! Peut-on aimer par l’intermédiaire de mail et seulement de mails? Telle est la question. On est embarqué dans ce tourbillon de questions, de doutes, d’envies, de frustrations ! Le thème de l’adultère s’ajoutant à tout cela. Est-ce de l’adultère? A partir d’ou parle t-on d’adultère?

Oh My … ! Ce livre fait tellement réfléchir sur le mariage, la vie, l’amour, sur la sensation de se sentir vivant * comme dirait Pacey « Je me suis senti vivant » ah la la… oui oui compris j’arrête ^^ * embrasé par l’envie, le désir de l’autre

Et ces personnages sont tellement attachants, on peste contre eux, on est triste, on sourit, on est intrigué, ravie, on trépigne devant leur échanges passionnés.

J’ai passé un excellent moment !!!

Pour mon premier livre du genre épistolaire, j’en suis très contente !! * en plus j’adoore la couverture !!*

Mais*oui il y a toujours un mais …*

Qu’est ce que c’est que cette fin !!!!? * Cécile comme je comprend ta réaction maintenant *

Pas la peine de vous préciser que j’ai bien pester aux dernières lignes! Cette fin ne me convient pas ! Elle ne me satisfait pas ! Et dire que la suite ne sort qu’en 2011* une éternité en somme ! *

Comment patienter tranquillement avec une séparation comme ça avec Emmy & Leo?! On s’attache tellement vite à eux. Parfois on les comprend, parfois non ! L’impulsivité fait souvent défaut aux deux. Mais c’est ce qui les rend plus proche de la réalité...

Je pense que vous l’aurez compris, je vous recommande très chaudement ce livre !!!

C’est différent de « mon genre » habituel mais le changement est parfois utile et nécessaire. Du moins, c’était le livre qu’il me fallait pour moi maintenant !

Alors foncez, osez et savourez ce livre !!!

C’est vraiment un gros coup de coeur pour moi !!!

heart

Cette chanson m’a vraiment mis dans l’ambiance ! J’adore!

The Cinema Orchestra – To Build to home

Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge épistolaire organisé par Azariel et Anne Sophie.

 

Challenge Epistolaire01 / 04