146 298 – Rachel Corenblit

img_20160914_104037

Oh boy ! Cette claque !

Ce livre compte 66 pages mais pfiou !

Tout commence sur un ton léger et plus on avance, plus on a la boule au ventre, la gorge qui se serre.

Un gros tatoué. Voilà ce à quoi je m’attendais. Un gars avec des piercings, je sais pas, un crâne chauve, des bracelets en cuir. Une vraie dégaine. Les bras recouverts de graffitis. A la limite, des moustaches, un look de biker. A la place, c’est une fille. A peine plus vieille que moi, les cheveux attachés en queue-de-cheval, un air gentil.

On essaie de ne pas visualiser mais le style de l’auteur est percutant.

De ce livre, je ne vous dirai quasiment rien, je pense qu’il faut juste le découvrir.

Nous suivons Elsa chez le tatoueur, pourquoi va-t-elle se faire tatouer ? Pourquoi 246 298 ? Quelle est la signification de ce nombre ?

Autour de nous, des dessins accrochés. Pour donner des idées aux gens. Des aigles. Sérieux, des aigles?! Qui va se faire encore tatouer des aigles sur un biceps? Ou des têtes de loups ? Des fleurs, à la rigueur. Des formes géométriques, de l’ethnique, comme elle me l’avait dit, la jeune fille, en me présentant les différents motifs. Des dauphins, des coccinelles. Un vampire. Une fée. Un lapin qui sort d’un chapeau. Je pourrais changer d’avis. Choisir ce lapin. Sur mon bras. Toute ma vie, me trimballer avec un lapinou sur ma peau. Un lapinou débile avec ses grandes oreilles et son air tout content. Un lapinou de civet qui va vieillir sur mes plis et prendre mes rides et pendouiller lamentablement hors de  son chapeau.

Je ne peux que recommander ce livre !

Certaines phrases, certaines expressions relèvent une interrogation à avoir.

 

Ce livre s’adresse aux jeunes mais aussi à tous. A lire !

 

146 298 de Rachel Corenblit

Editions Actes Sud Junior, coll « D’une seule voix », 2015

Publicités

Sweet Sixteen

sweet sixteen

 

Mon dieu ! Quelle claque !

C’est émue que je referme ce livre !

Ce livre doit être lu impérativement ! La ségrégation semble tellement loin… Et pourtant tout cela se passe dans les années 50 (dans le livre du moins ).

A l’heure où être/parler avec une personne de couleur nous semble tout à fait normal (même si hélas certains actes racistes perdurent malheureusement… ) on ne peut que se prendre en pleine figure le chemin qui a été parcouru courageusement par d’autres. Le courage de Rosa Parks, de Martin Luther King et de ces neufs élèves.

En mai 1954, la Cour Suprême des États-Unis rend inconstitutionnelle la ségrégation raciale dans les écoles publiques. L’arrêt  » Brown versus Board of Education «  va changer la vie de ces neufs élèves qui, dans la théorie, pourront bénéficier du même enseignement que les Blancs.

Ce livre, bien que romancé, raconte la première année de ces neufs étudiants : Ernest Green, Elisabeth Eckford, Jefferson Thomas, Terrence Roberts, Carlotta Walls et Minnijean Pattillo.

Nous suivons donc particulièrement l’histoire de Molly Costello * inspirée de Minnijean Pattilo *.

De sa prise de décision à son année au lycée de Little Rock dans l’Arkansas.

– Quand est-ce que tu avais prévu de nous en parler ? As-tu pensé aux conséquences de ta décision ? As-tu seulement compris que tu vas tous nous mettre en danger ?

Molly était d’abord restée sans voix, la bouche ouverte, hébétée.
– Un paquet de Noirs se sont fait lyncher, et pour moins que ça, ma petite fille! avait hurlé sa mère.

Autant vous dire que cette lecture est éprouvante ! L’humiliation, la cruauté, la violence est perpétuelle. Molly subit tout en silence. On a envie de se révolter, on ne peut qu’imaginer l’horreur qu’elle vit et que cette horreur a été vécu par tellement d’autres personnes avant et après elle.

L’histoire de Molly est alternée par l’histoire de Grace. Une étudiante blanche qui va elle aussi suivre toute cette  » intégration des Noirs » avec beaucoup de questionnement. J’ai aimé la voir s’interroger, prendre du courage tout en abordant d’autres sujets plus légers comme le bal de fin d’année, sa volonté d’avoir Sherwood en cavalier, les robes, la mode etc.

Le parallèle de leurs deux histoires apportent une double dimension à ce livre. Et étrangement c’est à travers les yeux de Grace que l’on prend encore plus conscience de la cruauté qui s’abat sur Molly et ses camarades.

Je ne peux que recommander cette lecture !

Dans la lignée des livres et films sur le sujet tel que Le Majordome, on prend conscience * encore plus s’entend* des obstacles que ces hommes et ces femmes ont dû affronter, notamment la monté du Kux Klux Klan et ses actes odieux.

Ce livre, tellement bien écrit, rend un merveilleux hommage à ces personnes qui ont eu le courage d’espérer et de faire bouger les choses ! Il devrait être lu dans les écoles dès que possible ! * et être relu par certains pour qu’ils se rendent compte de leur stupidité *

Un must read pour tous !

hearts

 

Imagine Dragons – America

 

Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier

Editions Casterman, 2013

Le flûtiste invisible

7759384336_le-flutiste-invisible

J’avais déjà été frappé par le talent de conteur de Philippe Labro lors d’interviews. Je suis contente de confirmer qu’il en va de même à l’écrit.

Dès les premiers mots on est convaincu que l’on va finir le livre d’une traite. Son écriture vous fait voyager à travers trois histoires, toutes reliées par cet « élément inconnu ».

« Tout est déterminé par des forces sur lesquelles nous
n’exerçons aucun contrôle.
Ceci vaut pour l’insecte autant que pour l’étoile. Les êtres humains, les légumes, la poussière cosmique – nous dansons tous au son d’une musique mystérieuse, jouée à distance par un flûtiste invisible. »

-Albert Einstein-

La lecture est fluide, on apprend des tas de choses et cela dans tous les domaines, sans pour autant être submergé d’informations.

Entre histoires d’amours, Guerre d’Algérie, les camps de travail en Hongrie, journalisme, on tourne les pages à toute vitesse pour connaitre la fin des histoires.

On se surprend nous même à vouloir analyser, démêler le vrai du faux.

Et finalement à déterminer l’élément inconnu qui a changé une partie de notre vie.

A lire pour la poésie et la profondeur de ce questionnement sur la vie…

Mumford and Sons – Below my feet

Le flûtiste invisible de Philippe Labro

Gallimard – 2013

Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchures de patates.

* Quand je vous disais que j’avais encore des billets dans mes brouillons…

(oui moi aussi je suis surprise qu’il ne soit pas déjà sur le blog.. shame ^^) Mieux vaut tard que jamais :D *

le cercle litteraire...

Véritable coup de coeur !

J’ai été charmé dès les premières lettres.

Au fil des correspondances on rencontre des personnages tous plus intéressants les uns que les autres. Chacun avec sa particularité et on s’attache à eux très rapidement.

Oh oui  j’ai tout de suite aimé  l’île de Guernesey et les membres de ce cercle.

Ce livre est une bulle de bonheur, on voit au fil des lettres, les liens se tisser, on en apprend plus sur le passé et l’histoire personnelle de chaque correspondants.

Bien que le thème de la guerre, l’Occupation allemande soit présent, celui-ci n’alourdit en rien l’ambiance. Au contraire, il rend le tout plus réel, profond et tellement passionnant ! Tous ses témoignages, ces faits, le Jour J c’est captivant, enivrant. On est transporté au fil des récits, surpris de vouloir en savoir toujours plus. C’est tellement intéressant d’avoir cette version, ce point de vue des îles anglo  française. Comment ils ont subi eux aussi l’Occupation allemande, c’est vraiment fascinant d’en apprendre davantage.

Cependant tout le livre ne repose pas sur ce thème. La lecture, la littérature ont une place de choix. *Et oui, n’oublions pas la formation du cercle littéraire* Vous découvrez des auteurs peu connus ou très classiques. Je me suis surprise à vouloir lire au plus vite Jane Austen ou les soeurs Brönté mais aussi Charles Lamb. On découvre vraiment de nouvelles oeuvres à travers des citations, des critiques. Tout cela a éveillé ma curiosité, tant vous êtes transportés et convaincus par leur mots.

Enfin, ce livre c’est avant tout, une merveilleuse rencontre, parfois du au hasard comme avec Dawsey. C’est l’histoire de correspondance avec au début des inconnus avec une passion commune et qui au fil de leur échanges deviennent un merveilleux groupe d’amis.

Ce livre est vraiment un très beau coup de coeur, les amitiés sont touchantes et les personnages merveilleux. J’ai été charmé par Sidney, le grand frère de Sophie ( meilleure amie de Juliet ) qui est donc l’ami proche et l’éditeur de Juliet. Ce trio est terriblement attachants tant leurs amours respectifs est fort. Puis il y a Dawsey, Eben & Eli, Amélia, Isola et enfin Elisabeth et Kit. Ce sont des personnages tellement à part.

J’ai eu moi aussi envie d’aller dans le cottage près de la mer à Guernesey en compagnie de ce groupe et de toutes ses passions.

Ce livre vous charmera vous aussi. Les récits sur l’Occupation sont passionnants. L’amour de l’écriture et de la lecture vous interpellera. Mais surtout ces correspondances, ces amitiés vous toucherons énormément autant que les personnages et leurs histoires qu’elles soient passés ou qu’elles se déroulent au fil des lettres.

Laissez-vous porter par le son des vagues, de l’envie de découvrir, par les passions et
l’amour.

heart

Angus & Julia Stone – Heart full of wine

Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer & Annie Barrows 

Edition 10/18 –  2011

 

Rouge rubis *Edelstein Trilogie #1 *

VLUU L110, M110  / Samsung L110, M110

Encore un livre passionnant !

Un véritable voyage entre passé et présent. Ici aussi, il est question de science, d’histoire, d’alchimie, de magie.

Gwen est une lycéenne tout à fait normale au premier abord mais elle découvre un jour qu’elle a le gène du temps. C’est-à-dire qu’elle a la faculté de voyager dans le temps et afin de sécuriser ces sauts imprévisibles elle se fait connaître auprès des Veilleurs, une loge ultra secrète.

Après ce chamboulement, Gwen va être au coeur d’une mission beaucoup plus importante qu’elle ne le soupçonne. Elle va connaître quelques secrets de famille que l’on a hâte de connaître. Au cours de ces voyages dans le temps, elle va en apprendre plus sur elle et sa famille. Tout cela au coeur de Londres que ce soit passé ou présent.

C’est vraiment un livre prenant, j’ai hâte de connaitre la suite tant c’est intriguant, on ne sait pas à qui l’on peut se fier et l’arrogant et charmant Gidéon, ami ou ennemi ?

 

Christina Perri- Jar of hearts

 

Rouge rubis *Edelstein Trilogie #1 * de Kerstin Gier 

Edition Milan – Coll. Macadam – 2011

 

Les tomes 2 & 3 sont déjà disponibles avec toujours Ces jolies couvertures ! :)

9782745954817-couverture_tailleNormale.jpg5799095.jpgBleu Saphir *Edelstein Trilogie #2 *

Vert Emeraude *Edelstein Trilogie #3 * de Kerstin Gier 

Edition Milan – Coll. Macadam – 2011 & 2012

Le Livre perdu des sortilèges *All Souls Trilogy #1*

Le livre perdu des sortilèges

Véritable coup de coeur !!!

Ce livre est un voyage entre Oxford, l’Ecosse, la France, l’Histoire, les légendes, les mythes, les scientifiques et les célèbres noms de l’Histoire.

De Darwin à Shakespeare, ce récit se déroule dans le milieu universitaire, mélangeant des sujets comme la génétique, l’Histoire, la littérature et l’alchimie. Mais aussi le monde de la magie et des créatures fantastiques avec leur lots de préjugés, complots et de menaces.

C’est complètement envoûtant, nous sommes absorbés par cette histoire, le récit du passé et cet amour. 

C’est avec avidité que l’on suit la vie Diana, puis celle de Matthew.

Les personnages sont profonds, leurs histoires respectives recèlent encore pleins de mystères et de secrets que l’on a plus que hâte de découvrir.

Leur histoire est belle et passionnée. Bien entendu, Matthew a tout pour plaire et l’on ne se lasse pas de leurs répliques car Diana a du caractère et lui tient tête.

Vraiment, je n’avais pas du tout envie de quitter cet univers et aventure.

Ce livre est comme un thé délicieux que l’on savoure jusqu’à la fin, ou un bon vin qu’il faut laisser reposer  pour en ressentir tout son arôme.

 

Missy Higgins – Where I stood

 

Le Livre perdu des sortilèges *All Souls Trilogy #1* de Deborah Harkness

Edition Orbit – 2010

Le livre est disponible en poche depuis le 2 mai !

Miel et vin

Miel-et-vin

Oh mon dieu !

Comment vous parler de ce livre ?!

J’ai adoré, j’ai été transporté du début à la fin bien installé dans cette bulle à l’histoire merveilleuse mais aux eaux troubles et dangereuses.

Une magnifique histoire d’amour épique sous fond de Révolution Française et un des passages les plus sombres de la France.

On est projeté à cette époque où débute les prémisses d’une nouvelle ère puis nous sommes happés par les morts, la guerre.

Tout ça jusqu’à la fin ou presque du 18 ème siècle.

Nous sommes ainsi ballottés dans ce récit historique où les noms reprennent leurs places, leurs rôles.

Et, comme un fil rouge, une parenthèse à ce récit, nous suivons avec délice l’histoire de Judith, son enfance, sa famille et ce jour de noce qui a tout changé et où Charles de l’Eperay est entré dans sa vie.

Alors seulement commence ce tourbillon d’émotion, cette histoire aux obstacles, aux douleurs que l’on ne soupçonne pas.

Un récit dur, puissant mais qui montre un trait de l’histoire avec un grand H mais aussi de tout ce qu’un homme peut désirer, l’histoire de sa vie et de la recherche du bonheur.

C’est un livre magnifiquel’on frémit d’effroi comme de plaisir, on sourit, on pleure, on espère…

Je ne sais pas ce que je peux vous dire de plus !

C’est le genre de livre où lorsque l’on approche des dernières pages, l’on a qu’une envie celle de rester au coeur de cet univers, au coeur du Périgord, de ce voyage en France auprès de personnages passionnants, passionnés et criant de réalisme. On a envie que les pages continuent mais quand arrive la fin, on garde en nous le souvenir de ces personnages, de cette histoire qui nous marque, même encore après…

Si l’aventure ne vous a pas encore guidé à ce magnifique livre, je vous y emmène car c’est un récit épique qui vous attend.

La musique qui selon moi correspond parfaitement à cette ambiance…

Alela Diane – Heavy Walls

Livre disponible en poche *donc ça ne compte pas :D *https://i0.wp.com/www.furet.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/8a02aedcaf38ad3a98187ab0a1dede95/i/483/9782253133483_1_75.jpg