Dernière chance * Follow Me #3 *

Pfiou ! Encore une réussite !

On retrouve tout ce qui fait que j’adore cette série depuis le début ! * Vous pouvez retrouver mes billets des tomes #1 et #2 *

C’est touchant, terriblement drôle, juste : que ce soit les situations, le thème de la maladie, et les personnages. Fleur réussit une fois encore un personnage touchant !

J’avais hâte de découvrir vraiment Sofiane et je ne suis pas du tout déçue ! Le fait d’avoir son point de vue est encore mieux et apporte un véritable plus, que ce soit pour son histoire mais aussi son regard sur ses amis. J’ai adoré retrouvé tout le monde aussi !

Moi ça va, je le vis bien. C’est toi qui y perds, Audrey. Je veux dire, sincèrement… Regarde-moi.

— Quoi ?

— Tu sais que tu me trouves sexy.

– Je…

— Non, mais ne sois pas embarrassée. C’est une réaction normale. C’est sain.

– Sof, tu es tellement arrogant, que je ne sais pas quoi te répondre.

— Tu pourrais me dire « toi et moi, ta chambre, maintenant ».

– Sofiane…

— Ou ta chambre, hein, je ne suis pas difficile.

– Sof.

— J’arrête. Promis.

Quant à Audrey, elle est très touchante, on continue à s’attacher à elle et et à en apprendre sur elle et sa vie, son passé, chose qui restait assez mystérieux dans les tomes précédents. Et le couple qu’ils forment est à l’image de Sofiane : sans filtre, que ce soit les phrases ou le sexe.

L’arrivée d’Anaïs, la soeur de Sofiane, apporte un plus dans notre découverte de Sofiane (évidemment les anecdotes fusent) mais aussi dans la dynamique de groupe.

– Poulain! Tu m’as encore eu en faisant diversion.

– Poulain?

– Ouais…

– Je refuse d’arrêter de dire « putain ». Ce n’est pas un gros mot, ça fait partie du folklore local. C’est une ponctuation! C’est une fierté! On ne respecte donc plus rien, dans ce monde?

– T’emballe pas, on sait tous les deux que tu finiras par dire « poulain » uniquement parce que ça te fait rire.

– Ouaip.

– Donc, elle a compris quelque chose.

– D’après toi, les pingouins ont des genoux ?

Il me regarde en plissant les yeux et je le vois en direct réaliser que ma question n’est pas dénuée de sens.

– Attends, c’est compliqué. Je n’ai jamais vu un pingouin plier les jambes. Mais normalement, enfin je veux dire… Poulain, j’en sais rien! Tu fais chier, Sof! Je te parlais d’Audrey !

Fleur Hana réussit une fois encore un tome de qualitéémotions, pudeur, rires, passion, amour et amitié sont accompagnés de thèmes plus sérieux : le métier d’infirmier, la maladie, mais sans jamais aller dans le pathos.

C’est un peu avec tristesse que l’on ferme ce livre et que l’on doit quitter ce groupe merveilleux !

 

Kings of Leon – WALLS

 

Dernière chance * Follow #3 * de Fleur Hana

Édition Hugo New Romance, 2017

 

Nouvelle chance * Follow Me #2 *

J’ai adoré !

Anthony est mon personnage préférée et je ne suis pas du tout déçue par son tome.

J’ai adoré en savoir plus sur lui, son passé, le voir attendri, touché, s’énerver, rire, lâcher prise.

« J’ai besoin que ça fonctionne. Me prouver que, malgré l’échec de mon plan A, les autres lettres de l’alphabet sont à portée de main. »

J’ai adoré le voir tomber amoureux, le voir en mode infirmier. J’ai aimé que l’univers médical soit plus présent, que le livre représente bien la dureté du travail : que ce soit pendant mais surtout l’après. On y pense pas assez mais il est parfois difficile de faire la coupure, surtout avec des patients, je pense notamment à Aurélie… où l’auteur nous émeut mais sans jamais tomber dans le larmoyant-pathos.

Quant à Margaux, j’ai mis du temps à l’apprécier, par rapport à sa personnalité de façade – la personne froide et distante – derrière un look de Pin Up des années 50, son comportement , sa façon de faire et puis petit à petit, « Clochette » arrive naturellement à s’intégrer et à faire partie du groupe. J’ai d’ailleurs adoré retrouver toute la bande et ma petite Emma !

« – Et le bisou qui guérit tout, Anthony, oublie pas ». Emma referme aussitôt.

Au niveau du style de l’auteur, j’adore son ton délicat, on prend son temps, on se laisse porter et qu’est ce que l’on rit. L’auteur arrive parfaitement à nous créer un cocoon où l’on fait nous aussi partie du groupe. Le véritable talent de Fleur Hana est qu’elle arrive à créer une romance qui pourrait arriver dans la vraie vie, c’est juste, c’est crédible et parfaitement réaliste.

J’ai tellement hâte de retrouver la bande mais surtout Sofiane qui, au fil des tomes, est de plus en plus touchant ! Le couple Sofiane – Audrey promet de très très bonnes choses !

 

Kings of Leon – WALLS ♫

 

Nouvelle chance * Follow #2 * de Fleur Hana

Édition Hugo New Romance, 2017

Seconde Chance * Follow Me #1 *

Retour du blog avec un petit billet !

Nouvelle série de Fleur Hana et quelle bonne surprise !

Je me dois d’être honnête, j’ai lu la réédition de Feeling Good chez Hugo Romance et je ne peux pas dire que j’ai aimé. Je n’ai pas trop adhéré aux personnages, mais j’ai été intrigué par le style et l’humour de Fleur.

C’était mon premier Fleur Hana, je n’étais donc pas un public acquis pour Follow Me.  Sauf que, Follow Me est une romance contemporaine (et pas un érotique) * et la RC ça me parle ^^ * et une série inédite de l’auteur.

Je me suis dit « obligé, je lui donne une seconde chance » *wink wink référence au titre :D*

Et pari gagné ! J’ai adoré !

 

Ce premier tome retrace le couple Lise / Ange, mais pas que !

C’est avant tout l’histoire d’un groupe d’amis, un peu à la Friends, et qui font tous partie d’un cabinet médical. Et oui, welcome les infirmiers libéraux ! Nous rencontrons donc Ange, Anthony, Sofiane et Audrey, et quelle rencontre ! J’ai tout de suite aimé cette ambiance, ces taquineries, on a vraiment l’impression d’être ami avec eux !

C’est donc dans ce contexte que Lise fait son apparition. Lise et Ange se connaissent depuis le lycée,  ils étaient amoureux et quasi voisins. Ange et sa famille habitaient juste en face d’Annabelle, la grand-mère de cœur de Lise. Cette histoire a duré le temps du lycée et puis Lise a pris une décision : poursuivre ses études ailleurs et repartir à zéro.

9 ans plus tard, Lise est pleine de regrets mais quand Annabelle se blesse et a besoin d’assistance, elle n’hésite pas une seconde et prend ses dispositions pour elle. Évidemment, la probabilité de ne pas croiser Ange qui vit dans la région est nulle…

« Et si le destin le remet aujourd’hui sur ton chemin, ce n’est pas sans raison. Ne ferme pas les yeux sur l’évidence. »

C’est ainsi que tout commence !

J’ai aimé Lise, journaliste musicale pour un magazine spécialisé, son côté rock’n’roll, ses réflexions, son humour et son meilleur ami Loïc ! J’ai aimé qu’elle assume son erreur avec Ange et qu’elle sache ce qu’elle veut.

De son côté Ange est un personnage vraiment génial. Ce qu’il y a de super avec Fleur c’est qu’elle écrit avec les deux points de vues et j’ai adoré être dans la tête d’Ange.

On comprend ses craintes, son insécurité, c’est touchant mais sans dépasser la limite, ce n’est pas un héros paillasson. Les sentiments sont réels, criants de vérité.

« Elle s’échappe dans son univers et je la tiens par ce fil, celui qui la relie à moi depuis toujours. Je pensais qu’elle l’avait coupé. Il n’a jamais été plus solide que maintenant. »

Et puis nous avons Emma, la fille d’Ange et quelle petite fille formidable ! Drôle, pleine de fraicheur du haut de ces 5 ans et qui apporte tellement dans ce tome !

« Même que Lise, elle a dit que j’avais les mêmes cheveux et les mêmes yeux que mon papa et que même que nos fossettes c’est des armes pétales. »

​L’autre personnage indispensable c’est Annabelle. Il y a très peu d’auteurs qui décrivent avec autant de pudeur et de délicatesse la maladie et Fleur Hana y arrive avec brio. En lisant ceci, vous allez vous dire « oh non la maladie » mais l’auteur réussit vraiment à doser parfaitement ce qui fait que ça ne plombe pas du tout la lecture, ni l’histoire. Je dirais même que c’est tout le contraire ! C’est d’ailleurs ce que j’adore avec le style de Fleur, c’est qu’elle nous raconte une histoire qui nous parle, qui peut se passer dans la vraie vie, avec de vraies personnes. On s’identifie, on pleure, on rit, on glousse non stop et puis on swoon.

Ce qui me donne une transition parfaite pour vous parler des autres personnages qui apportent une véritable dynamique au groupe, à l’histoire du couple mais aussi à la série en générale.

Car chaque tome portera sur un couple, et j’ai tellement tellement hâte que vous découvriez celui d’Anthony et de Sofiane ! Chacun à sa manière a su me toucher, j’adore le côté clown de service ironique de Sofiane mais mon préféré de toute la série restera Anthony ! Et je vous en dis plus bientôt !

 

Comme ce très long billet le démontre, j’ai adoré ce tome !

J’ai adoré redécouvrir Fleur et son style qui a évolué, qui est devenu encore plus sensible, délicat, et le tout en gardant son humour !

 

Alors si vous voulez lire une romance contemporaine moderne, avec des thèmes actuels, rencontrer un groupe d’amis formidables, rire, swooner et le tout en musique (qui a une place à part entière dans ce livre) alors cette série et ce tome sont faits pour vous !!!

 

Kings of Leon – Walls ♫

 

Seconde chance * Follow #1 * de Fleur Hana

Édition Hugo New Romance, 2017

 

 

Sorties : Follow me #2 le 18 mai, Follow me #3  le 15 juin

 

La pyramide des besoins humains

pyramide des besoins humains

J’ai adoré ce livre !

C’est touchant, intelligent, poignant, un livre coup de poing !

Christopher est un adolescent qui a fugué et vit dans la rue. Un jour il entend parler de ce jeu de la Pyramide des besoins, selon la thèse de Marslow et il se dit « why not je tente ». Il s’inscrit et très vite le succès va le dépasser.

On suit donc chaque semaine le récit des participants qui doivent justifier spar un texte et/ou photo chaque palier de la pyramide sur le site du même nom. Ces textes / photos sont alors soumis aux votes du public et les participants qui recueillent le plus de like/commentaire passent le palier suivant.

pyramide besoins

Évidemment, le récit dans ce livre est celui de Christopher. On le voit peu à peu prendre conscience de son parcours, revivre ses souvenirs, on en sait un peu plus sur cette fugue et sur le pourquoi. Et surtout on le voit se questionner que ce soit sur lui-même mais aussi sur le jeu.

L’histoire ne fait pas dans la dentelle, on lit des faits bruts, une réalité sur les adultes/enfants qui vivent dans la rue, chacun pour une raison mais pas par choix.

Ce livre nous amène à réfléchir sur la société de consommation, sur la technologie, les réseaux sociaux et du fait que la plupart du temps nous ne réalisons pas la chance que nous avons car nous prenons tout pour acquis.

On s’attache à Christopher, mais aussi à son ami Jimmy. L’histoire se passe à Londres mais elle pourrait se dérouler en France qu’elle resterait vraie et réaliste.

Un livre qui reflète parfaitement les travers de la société dans sa globalité.

Un livre qui ne peut pas laisser indifférent ! A lire !

 

La pyramide des besoins humains de Caroline Solé

Éditions l’École des loisirs , 2015