The Ghostwriter – Alessandra Torre

I have no words…

I don’t know if I will ever be able to talk about this book or how I felt while reading it.

This book haunted me, touched me, I couldn’t put it down, I cried, I have been horrified, I have been tensed from page one to the last.

This book is my first one of Alessandra Torre, and it will not be the last one. No romance here but a mystery novel, a psychologic one.

Helena Ross is a famous best-seller author. Her last wish is to finish writing her last book: the most important of her life. She has three months to do it because she is dying from cancer. It will be about her life and all the secrets inside it.

Well, that was her plan but she knows that it will be impossible because she needs one year to write a novel… So her last chance is to ask the help of a Ghostwriter, so she asks Kate, her agent, to find him.

Yes, this book is about sickness/illness but it is not just about that. To be honest, it’s a small part of the plot, more like a deadline.

This book is more about writing, the love of it! The need for an author to write, the process, the path from an idea to a manuscript and toward a book. You will be immerged in the publishing world with agents, contracts etc.

I have been captived by the story! I couldn’t stop thinking about it even when I closed the book.

Helena‘s story deeply moves the reader, there is no concession.  We follow the story chapter by chapter to reach the truth, the final revelation.

Alessandra is a suspense genius, she gives us clues during all the novel. She gives us her story, we have the sensation to be a guest behind the scene because we know that each word, each clue leads to the revelation, exactly the same way Helena lives with her book.

I really loved Helena character: her spirit, her comes back, her sarcasm. I was touched by her personality.

The same way I was touched by the Ghostwriter: his words, touches, he is really important for the story and I love their duet.

 

We can call it a psychologic mystery, a « behind closed doors » story between the past and the present.

When I finished the novel, I was totally moved. Moved by the story, the feelings, the words and last but not least: Alessandra’s style which adds « un je ne sais quoi » so real and alive.

 

I didn’t expect anything when I started the novel and yet I have been hooked from the first page!

I highly recommend it!

 

arrow 1 transparent

 

Je ne sais pas si je vais être capable de parler du livre ou de lui rendre justice.

C’est un livre qui m’a touchée, m’a hantée, que je n’ai pas pu lâcher, j’ai pleuré, j’ai souri, j’ai été horrifiée et la tension ne m’a pas quittée de la première à la dernière page !

Ceci est mon premier Alessandra Torre, et ce ne sera pas le dernier ! Mais ici pas de romance, vous trouverez un livre à suspense, un polar psychologique.

Helena Ross est une auteure reconnue, best-seller plusieurs fois, qui souhaite écrire son dernier livre, le plus important de sa vie. Car oui, Helena apprend qu’elle a un cancer, il lui reste trois mois à vivre (no spoiler ici, vous le savez dès le début). Son dernier souhait est d’écrire son histoire et d’en révéler tous les secrets.

Seulement, elle qui met 1 an à écrire ses livres, doit se rendre à l’évidence et demande à Kate, son agent, de trouver un Ghostwriter pour l’aider.

Alors oui, ce livre parle de maladie car nous suivons Helena, mais ce n’en est qu’une partie.

Ce roman est une ode à l’écriture, au besoin qu’un auteur a d’écrire, au chemin qui mène à l’écriture et ce qui en fait un roman. Vous enterez aussi dans le monde de l’édition, des liens agents/auteurs, des contrats etc. Et puis, vous serez suspendus aux mots d’Helena et du Ghostwriter.

J’ai été complétement captivée par l’histoire ! Même en posant le livre je ne pouvais m’empêcher d’y penser.

L’histoire d’Helena vous prend aux tripes, sans concession. Nous suivons petit à petit le chemin vers la vérité. On avance chapitre par chapitre avec le Ghostwriter jusqu’à la révélation.

 

Alessandra manie à merveille le suspense, les indices sont distillés par petites touches. Elle nous livre elle aussi son histoire, on a l’impression d’être dans le processus d’écriture car on voit bien que tout cela nous mène à la révélation.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Helena, son esprit, sa repartie, son sarcasme. J’ai été touchée par sa personnalité.

Tout comme j’ai été touchée par le Ghostwriter, ses gestes, ses mots, ce qu’il apporte à l’histoire et ce duo qui se forme.

 

On peut appeler cela un thriller psychologique, un huis-clos entre passé et présent.

J’ai fini le livre complètement dévastée par l’histoire ainsi que les mots et le style d’Alessandra qui rendent le tout si vrai, si vif !

 

Je ne m’attendais à rien de spécial en commençant ce roman et puis j’ai été transportée !

Je ne peux que vous le recommander chaudement !

 

The Ghostwriter by Alessandra Torre

DCA, 2017

 

Source : Jen Bardel illustration, fanmailbox

Publicités

Mauvais Augures * Cainsville #1 *

IMG_20141026_194406

Coup de coeur !!! ❤ ❤ ❤

J’ai tout aimé !!! Encore une fois Kelley Armstrong a su m’embarquer dans son univers !

Olivia est une jeune femme intelligente, forte, fille de Taylor-Jones, une famille riche de Chicago, sa vie bascule quand éclate la révélation… Olivia a été adopté et est la fille d’un célèbre couple de tueurs en série, alors forcément l’identité de ses parents biologiques va bouleverser son monde.

Pour fuir les journalistes et autres personnes liées à ses parents biologiques, elle s’installe dans une petite ville, Cainsville, qui recèle bien des secrets!

S’ensuit alors une quête de soi, de la vérité. Elle va être aidée par les habitants de la ville et aussi par Gabriel, originaire de Cainsville lui aussi, c’est un avocat arrogant, sans scrupule, adepte des demies réponses, qui ne dévoile pas son jeu, ni son but final. N’allez pas croire qu’avec le caractère d’Olivia, celle-ci tombe bêtement dans le panneau, attendez-vous à des ping-pongs verbaux percutants, souvent drôles également !

Cette petite ville mystère où le folklore n’est pas pris à la légère ! Le mystère s’épaissit au fil des pages quant à l’histoire de celle-ci : l’importance des gargouilles, des présages, des superstitions, l’interprétation des signes… Vous ne verrez plus jamais un corbeau de la même façon !

J’ai vraiment tout aimé dans ce livre ! L’enquête, le folklore, l’ambiance oppressante, les révélations et les personnages sont tellement géniaux !

Ils n’ont pas fini de livrer tous leurs mystères, j’ai hâte d’en savoir plus !! La suite est déjà disponible en anglais, comme en France ce n’est pas encore le cas je vais sans doute tenter la VO :)

Je ne peux que vous conseiller ce premier tome et cette série !!

Si vous voulez une enquête complexe, des personnages géniaux, une ambiance oppressante, mystérieuse et un peu surnaturelle de par son folklore, ce livre est fait pour vous !

 

Civil Twilight – The courage or the fall

heart buée

Mauvais Augures * Cainsville #1 * de Kelley Armstrong

Editions Bragelonne, 2014

 

1st in a Series logo 2

Fall challenge

Game #2

game

Brillant !!! Absolument brillant !!

J’ai adoré cette suite !! Tout y est !!

Suspense, peur, joie, émoi, questions, halètements, intrigue.

On tourne les pages  à en perdre haleine ! Que va-t-il se passer ? Non ! Il en serait capable ? Mais non pas ça !!! Non non non ! No Way ! * oui on parle aux persos tellement on est avec eux ! *

On est baladé d’un indice à un autre au cœur de cette partie morbide ! Car oui, l’ambiance est toujours glauque, beaucoup plus oppressante. Et tout ça au cœur de New York, tout se resserre autour de nous, on est oppressé par nos théories, ce qui se passe ou va se passer !

Nous ne sommes que questionnement, surprise, choc !

Les personnages secondaires prennent en profondeur. Connie se dévoile plus, Howie est fidèle à lui même c’est-à-dire hilarant !

Jazz quant à lui essaie de grandir. Il se plaint beaucoup moins que dans le tome 1. Tout prend forme petit à petit, se recentre autour de lui, de son père, des meurtres.

Sa collaboration avec la police de New York sur les meurtres en série apporte son lot de suspense et de rebondissement.

 

Cette série est comme une toile d’araignée !

On pense être sauvé en se dégageant mais plus on avance plus on se rend compte que la toile est sans fin et que chaque mouvement nous piège encore plus !

 

Il me faut ce tome 3 !!!! * qui est prévu en VO pour septembre 2014 !!!! Une éternité quoi !!! *

Note : Il existe des nouvelles pour en savoir un peu plus sur les personnages, le contexte etc

Lucky Day (Jasper Dent, #0.1) , Career Day (Jasper Dent, #0.5) et enfin Neutral Mask (Jasper Dent, #2.5)

Mon billet sur le tome 1 : I hunt killers

heart buée

Requiem for a dream – Overture ♫

 

Game * I hunt Killers #2 * de Barry Lyga

Editions Le Masque, 2013

Thriller logo 3

La Princesse des glaces

La princesse des glaces

C’est la période découverte avec mon premier polar suédois  ! *non je n’ai pas lu mais vu Millénium (oui je sais « What ?! »)*

Et bonne pioche avec celui-ci !

Erica est écrivain de biographie. Suite au décès de ses parents elle revient dans sa ville natale pour s’occuper des affaires de famille.

Un jour, elle est interpellée par un de ses voisins paniqué. Celui-ci à découvert un corps dans la maison d’une de ses amies d’enfance, Alex. Quand Erica suit le voisin elle découvre avec horreur que le corps n’est autre que celui d’Alex…

A partir de là Erica se sent obligée de découvrir la vérité. Au bout d’un certain temps, elle reçoit de l’aide (et vice versa hin hin) de la part du policier Patrick Hedström en charge de l’enquête et ami d’enfance d’Erica.

On passe de piste en piste, de petits indices par petits indices !  Là encore l’écoute est assez difficile car pas assez rapide.* on veut savoiiiiir et VITE ^^ *

Mais le polar est très bien ficelé, l’intrigue et le suspense sont toujours palpableS même lors des scènes non liées au meurtre.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce polar, le côté charmant de la ville d’Erica et son côté obscur, les cancans et l’importance de l’apparence.* ça donne envie de visiter les lieux qu’Erica nous décrit !! *

L’histoire d’Alex est palpitante, à chaque page on creuse un peu plus dans le mur qu’elle s’est construit pour se protéger.

Et quand tout s’écroule on ne peut qu’être ébranlé par la vérité…

C’est donc avec plaisir que je vais continuer la découverte de l’ère suédoise sur les polars avec notamment le tome 2, Le Prédicateur !

 

La Princesse des glaces * Patrik Hedström #1 * de Camilla Läckberg

Audiolib, 2010 lu par Christine Pâris

Thriller logo 3

I hunt killers #1

I hunt killers #1

Et si votre père était un sérial killer ?!

Voilà l’enfance de Jasper Dent dit Jazz, le fils du plus célèbre tueur en série Billy Dent.

Jazz a vécu 17 ans sous le contrôle de son père avant que celui-ci soit enfin arrêté après plus de 150 meurtres. C’est ici que l’histoire commence. Jazz doit faire face à l’après Billy, aux réactions des gens mais surtout aux siennes. Car sa plus grande crainte est de devenir comme son père.

Et comme une série de meurtres touche de nouveau la ville, Jazz décide de trouver le meurtrier pour se prouver qu’il n’est pas comme lui.

L’ambiance est glauque, gore par moment avec un soupçon d’Esprits Criminels * awesome série by the way ! * Et c’est vraiment imagé.* sensible s’abstenir ! *

On est pris dans l’enquête car on veut nous aussi démasquer ce tueur, on est profileur pendant 300 pages.

Et bam ! L’échec, je n’ai pas trouvé le bon tueur ! Autant dire que l’on est baladé d’un indice à un autre ! *oui je pensais être un bon profileur, pff *

J’ai passé un bon moment avec ce livre qui sort vraiment du lot !

Bon évidemment, certains détails agacent. Bien que cette peur soit légitime, les jérémiades / pensées de Jazz sur son avenir de tueur m’ont un peu ennuyé ! Et j’ai fait une Ola quand Connie * sa girlfriend* lui a dit d’arrêter de geindre !!

Ni une ni deux, Jazz reboosté enclenche la troisième et l’action s’enchaine apportant les pièces du puzzle !

Évidemment je vais lire la suite très vite !

 

Requiem for a dream – Overture ♫

 

I hunt killers * Jasper Dent #1 * de Barry Lyga

Editions Le Masque, 2013

Thriller logo 3

Avant d’aller dormir

Avant d'aller dormir

Ma découverte de l’audiolib continue, encore avec un thriller !

Une femme Christine se réveille chaque matin sans savoir qui elle est, ce qui lui est arrivée et elle découvre qu’elle a 20 ans de plus.

L’écoute est frustrante pour ce livre…

On est obligé de s’adapter au rythme de la narratrice … Et c’est difficile au bout d’un moment, on a envie de savoir la suite et vite !

J’ai été complétement prise par l’histoire, le combat de cette femme pour se souvenir. J’ai eu peur, j’ai soupçonné, je devenais parano…

Je voulais moi aussi connaitre l’histoire de Christine !

J’ai vraiment beaucoup aimé mais je me dois d’émettre un bémol…

Cette fin !!! Ce n’est pas possible !! Ce n’est même pas une vraie fin…*comprendre fin ouverte *

J’avoue que ce point laisse un petit goût amer à ma lecture…

 

Avant d’aller dormir de S.J. Watson

Audiolib, 2012, lu par Françoise Cadol

Thriller logo 3

Alex

alex

Génial !

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de policier et quelle bonne idée j’ai eu de choisir celui-ci ! J’ai adoré !

Jusqu’à la fin on va de révélation en révélation, le château de carte s’écroule pièce par pièce… Impossible de lâcher le livre !

Nouveauté en plus car j’ai testé l’audiolib.

Je dois dire qu’écouter un policier/thriller est assez dur sur quelques passages, c’est assez perturbant et creepy. Mais une fois bien concentrée, on est transportée par la voix (quelle voix d’ailleurs ! )

Premier essai réussi donc pour l’audio !

Pour revenir au livre, tout est bien ficelé, les personnages sont profonds et on en apprend toujours plus au fil des pages.

On est tendue, on essaie de résoudre l’affaire, de comprendre Alex, une vérité en cache une autre jusqu’à la révélation finale.

Un très bon moment donc avec ce livre que je recommande évidemment !

 

Alex de Pierre Lemaitre

Audiolib, 2011, Lu par Phillipe Résimont

Thriller logo 3

Lettre à mon ravisseur

 

Lettre à mon ravisseur

Je ne sais pas vraiment comment vous décrire mon ressentis sur ce livre !

C’est tellement différent …

C’est l’histoire de Gemma, jeune fille de 16 ans qui se trouve dans un aéroport avec ses parents. Suite à une dispute, elle part boire un café et rencontre son ravisseur.

Le plus simple serait de vous dire que c’est une histoire horrible, que cet homme est un monstre mais c’est là que c’est délicat, ce n’est pas du tout ce qu’on ressent pour lui.

Ce livre est tellement bon qu’on en vient à s’attacher à lui, à l’apprécier, à vouloir en savoir plus sur lui…

C’est à se demander si on est pas atteint du Syndrome de Stockholms..

Mais dès le début du livre, même si le kidnapping est horrible, qu’on n’imagine pas la douleur des proches et celle de la victime, la peur en plus.

Ici, on se retrouve seul avec Gemma et Ty et on accepte cette situation. C’est vraiment très étrange comme sentiment …

On se sent vraiment isolé de tout, de tout sauf d’eux, de ce rapprochement, cette ébauche de sentiment… Et puis on est fasciné par cet endroit, l’étendue de sable à l’infini, les descriptions détaillées, on a vraiment l’impression d’être au coeur de ce désert.

Désert qui est un personnage dans ce livre. Il a autant d’importance que Gemma & Ty.

Au final, on ressort de cette lecture, chamboulé, fasciné, choqué par nos ressentisUn grand moment d’incompréhension et de questions..

Et on y pense encore après car ce livre a été tellement prenant !
Je n’ai pas pu le lâcher.

Je ne m’attendais vraiment pas à ça en le lisant… Je ne m’attendais pas à ressentir ses sentiments contradictoires vis à vis de Ty et de son geste, mais aussi de regretter le désert …

Et puis cette fin ne me convient pas vraiment .. Où tout cela mène? Que se passe-t-il ensuite ? Et oui les fameuses questions « Et après alors? » On a du mal à les quitter.

Vraiment je ressors toute étrange et chamboulée, on me demandant « Suis-je normale » ^^

Enfin voilà, un thriller psychologique captivant !

D’ailleurs la 4ème de couverture le dit très bien

 » Un thriller psychologique qu’on ne peut arrêter, ni oublier « 

Et c’est tout à fait ça !

Two Steps from Hell – Mercy in Darkness